[Go to navigation]

28.02.2012

ACTA

Le Parlement européen saisi d'une pétition de 2,5 millions d'opposants à ACTA

Alors que s'ouvriront demain mardi les premiers débats sur l'Accord anti-contrefaçon ACTA au sein du Parlement Européen, l'Organisation Non Gouvernementale Internationale Avaaz.org, saisira la commission parlementaire des Pétitions, d'une pétition anti-ACTA, signée en à peine quelques semaines, par près de 2,5 millions de citoyens. L'événement se tiendra à 17h30, devant la salle ASP A3G3, bâtiment Altiero Spinelli, en présence de Sandrine Bélier.

Pour Sandrine Bélier, eurodéputée EELV, membre de la commission des pétitions :

« Je me réjouis de cette nouvelle action citoyenne contre le traité ACTA. Après avoir bataillé plus de deux ans, avec nombre d'ONG et d'associations dont Oxfam, Act-UP ou la Quadrature du Net, pour la transparence et contre cet accord négocié entre 39 Etats dans la plus totale opacité, en dehors de tout contrôle parlementaire, c'est aujourd'hui avec plus de 2,5 millions de citoyens que nous abordons l'examen du texte au Parlement. C'est un nouveau soutien politique essentiel qui ne manquera pas de faire poids.»

Et l'eurodéputée, également membre des commissions Environnement et de l'Internet Core Group d'ajouter :

« En ces temps de crise où l'idée d'une Union européenne démocratique ne cesse d'être décriée, cette pétition rappelle l'attachement des citoyens européens à leurs droits et libertés garantis par l'UE et menacés par le traité ACTA (flicage du net et atteinte aux libertés publiques, restriction de l'accès aux connaissances et à leur partage, entrave à la libre circulation des médicaments génériques, ou encore fragilisation de notre indépendance alimentaire). Mais elle démontre aussi leur confiance, en premier lieu, en leur Parlement qu'ils interpellent aujourd'hui pour qu'il exerce pleinement son rôle de représentant des citoyens et de garant de l'intérêt public face à quelques grands lobbies industriels. J'espère que tous mes collègues euro-député-e-s entendront cet appel ! »

Et de conclure :

« Cette démarche citoyenne auprès de la commission des pétitions est un acte politique fort, pour la défense de l'intérêt commun et la réaffirmation de l'indépendance du Parlement européen face à la Commission et le Conseil. Je veux encore saluer cette initiative que je veillerai tout particulièrement à faire aboutir . Les craintes exprimées par les citoyens doivent être entendues et une suite positive doit être donnée à cette pétition afin de faire définitivement barrage à ACTA. »

More information:

Isabelle Zerrouk

Press officer (for French, Italian and Spanish press)
Tel. Brussels +32-2-2842742
Fax Brussels +32-2-2344944
Tel. Strasbourg +33-3-88174032
Fax Strasbourg +33-3-88353976