[Go to navigation]

11.05.2011

Immigration

le rapport de l'audit des parlementaires est un camouflet pour la politique du gouvernement français

Les eurodéputés Hélène Flautre (Verts-ALE), Sylvie Guillaume (S&D) et Jean-Luc Bennahmias (ALDE) ont présenté aujourd'hui à Strasbourg le rapport de l'audit des parlementaires de la politique d'immigration, d'intégration et de codéveloppement du gouvernement français.

Près d'une vingtaine de députés européens et nationaux de tous bords ont décidé il y a près d'un an de soumettre la politique d’immigration de Nicolas Sarkozy à une véritable évaluation. Près de 35 experts ont été entendus sur les différents aspects de la politique migratoire, de ses aspects macroéconomique à la question de l'asile et de l'intégration en passant par celle du codéveloppement.

Hélène Flautre, députée européenne Verts-ALE, membre de la Commission des Libertés Civiles, estime:

"Ce rapport est un camouflet pour la politique du gouvernement Sarkozy: il fait tomber les préjugés stigmatisants et met à jour ses conséquences néfastes tant économiques que démocratiques et culturelles. A contrario ce rapport d'audit appelle une politique responsable fondée sur le droit à la mobilité et la protection des droits fondamentaux des migrants. Cette approche nouvelle est réaliste autant que souhaitable, aussi bien pour les sociétés d'accueil et d'origine que pour les migrants eux-mêmes."

 Sylvie Guillaume, députée européenne S&D, membre de la Commission des Libertés Civiles, ajoute:

" Cet audit démontre l’importance de mettre à plat, d’évaluer et d’expliquer les véritables chiffres de l’immigration,  et ses enjeux démographiques, économiques, et politiques. Dans une période où le gouvernement français multiplie les déclarations  provocatrices , à la remorque de l'extrême droite et mène une politique  inefficace, ce document permet de remettre les choses en perspective.  En un moment où augmente le sentiment de déclassement et où l'immigration est agitée tel un chiffon rouge pour masquer l'inefficacité gouvernementale en matière économique et sociale, il faut apporter des réponses ouvertes, justes et argumentées. C'est ce que fait ce texte."

Jean-Luc Bennahmias, député européen  ALDE, Vice-président du Mouvement Démocrate, a salué le travail effectué:

"C'est une première, une telle association de partis politiques de tous bords, pour réfléchir sur les questions liées à la politique migratoire en France et en Europe. Le rapport produit est dense, riche en informations et assurément essentiel pour défaire les préjugés sur lesquels est construite la politique actuelle. Il est inacceptable de concevoir la migration uniquement comme une menace. L'immigration zéro est une utopie scandaleuse ; les migrations, légales comme illégales, ont toujours existé. Si la gestion des flux est une nécessité, elle doit se faire de la façon la plus humaine possible!"  

Ayant  également participé à l'audit, Eva Joly, députée européenne Verts-ALE, Présidente de la Commission Développement, ajoute:

" Cet audit arrive à point nommé ! Ce rapport prouve que non seulement nous sommes en mesure d'accueillir des immigrés, mais que leur participation à l'économie française est bénéfique. C'est un outil indispensable pour tous ceux qui comme nous pensent que l'immigration est porteuse de multiples richesses et de tolérance. Alors que le gouvernement de Nicolas Sarkozy multiplie les approximations et les contre-vérités odieuses sur l'immigration à des fins purement électoralistes, il  prouve une fois de plus que "lever les barrières", comme le disait  en 2009 le rapport du Programme des Nations Unies pour le Développement, est extrêmement souhaitable."