Press release


en | fr

Poverty aid

Deal on aid for most deprived strikes right balance for effective use of EU funds


The European Parliament and Council today reached a legislative agreement on an EU funding scheme, which will provide aid to the most deprived persons from 2014-20. The Greens welcomed the outcome on the €3.5 billion scheme, with Green social affairs spokesperson Marije Cornelissen stating:

"This agreement strikes the right balance and will ensure these funds are used in the most effective way for addressing the needs of the most deprived, with food aid and social inclusion measures.

"The Greens managed to improve the fund significantly, ensuring it can finance the collection, transport, storage and distribution of food donations. This should help reducing wastage of perfectly edible food from local sources instead of merely buying new food on the market. This solution will help food banks to become less dependent on EU food aid and have positive environmental impacts.

"Another important improvement is the broader scope, which will mean the fund is not only aimed at food distribution, but will also promote other measures to advance the social inclusion of the most deprived. This will include guiding them to social services, such as schemes to find decent housing, social integration programs or assistance with budget management.

"Importantly, the fund will be implemented in close cooperation with organisations that have experience with helping the most deprived on the ground. This will help make the fund more efficient and more sensitive to the needs of the most deprived."

- The agreement will now have to be confirmed by the European Parliament as a whole and the Council of Ministers.

Aide alimentaire

Les Verts au PE saluent un bon accord obtenu pour les aides alimentaires européennes


Aujourd’hui, le Parlement européen et le Conseil se sont mis d’accord sur la mise en œuvre du Fonds européen d’aide aux plus démunis, pour la période 2014-2020. 

Pour Karima Delli, députée européenne du groupe Verts/ALE et membre de la commission de l’Emploi et des affaires sociales : 

« La pression exercée par les eurodéputés et les associations pour préserver les aides alimentaires européennes a payé. Non seulement le programme est sauvé, mais son montant est préservé : 3,5 milliards d’euros seront mis à la disposition des États européens pour permettre aux plus démunis de manger à leur faim, mais aussi pour les accompagner socialement.

Les eurodéputés ont aussi obtenu que le Fonds soit mis en œuvre en étroite collaboration avec les organisations caritatives, qui bénéficient de l’expérience du terrain. Ainsi, l’argent sera dépensé plus efficacement  et profitera à davantage de personnes. »

Pour Marije Cornelissen, députée européenne et rapporteure fictive pour le groupe des Verts/ALE dans le cadre des négociations inter-institutionnelles :

« Les Verts ont réussi à améliorer de manière significative le Fonds en lui permettant de financer la collecte, le transport, le stockage et la distribution des dons alimentaires. Ainsi, des aliments locaux et parfaitement comestibles, qui autrement auraient été jetés, pourront être récupérés. En nouant des partenariats avec les producteurs locaux, les banques alimentaires fourniront une nourriture de meilleure qualité, contribueront à préserver l’environnement, et deviendront moins dépendantes des subventions publiques.

Nous nous réjouissons également que le Fonds ait une portée plus large que par le passé. En plus de la distribution de nourriture, d'autres mesures pourront être financées pour aider à l'insertion sociale des plus démunis, par exemple l’accompagnement pour l’accès à un logement décent. » 

Dans un avenir prochain, cet accord sera adopté par le Conseil puis sera voté par les eurodéputés en séance plénière du Parlement européen.