fr | en
string(3) "185"
Document |

Cinq propositions pour une politique européenne de l'énergie

Extrait du Contrat Vert pour l'Europe 2004-2009

1. Un pacte de stabilité climatique en Europe: réduire les gaz à effet de serrede 30% d'ici 2020

Les Verts souhaitent que l'Europe reste à l'avant-garde de la lutte contre le changement climatique.Tout en agissant dans l'optique d'une économie sans carbone ni nucléaire, il est indispensable quel'Europe réduise notablement ses émissions atmosphériques pour enrayer le dangereux changementclimatique. Nous proposons un pacte de stabilité climatique visant à réaliser l'objectif de réduire de 30 % les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020. Pour y arriver, les Verts se sont fixé lesobjectifs suivants pour la prochaine législature:

  • inclure d'autres gaz à effet de serre ainsi que le secteur des transports dans le systèmed'échange des droits d'émission;
  • veiller à une répartition harmonisée des quotas d'émission aux installations, basée sur unemise aux enchères pour la période prenant cours en 2008;
  • exiger la vente en Europe de voitures particulières parfaitement équipées qui neconsomment pas plus de 3 litres aux 100 km d'ici 2010
  • parvenir à un taux de 25 % d'énergie renouvelable d'ici 2020.

2. Introduire une taxe sur le kérozène dans l'UE d'ici 2006 et la promouvoir àl'échelle internationale

Il est nécessaire de répercuter sur les prix du transport aérien les coûts externes à l'environnementet à la société qu'il génère. Par conséquent, il convient d'introduire une taxe communautaire dèsque possible. Une des distorsions de concurrence les plus scandaleuses dans le secteur destransports est l'exemption dont bénéficie le kérosène (combustibles pour les avions de grandecapacité) de la taxation de l'énergie, ce qui privilégie ce mode de transport particulièrement nondurable par rapport à toutes les autres formes de transport qui, dans une large mesure, doiventinternaliser leurs coûts par le biais de taxes. La nouvelle directive européenne sur la taxation desproduits énergétiques permettra, sur la base d'accords bilatéraux entre les États membres, de taxerle kérosène pour les vols intra-UE. Nous continuerons à faire pression pour l'introduction rapide deces taxes et pour la tenue de négociations, à un niveau international, sur un accord multilatéralvisant à la taxation du kérosène.

3. Réduire d'un tiers le trafic de poids lourds d'ici 2010

La hausse inacceptable du transport routier de marchandises engendre des coûts externes, sociauxet environnementaux pour notre société. Les Verts veulent enlever les camions des autorouteseuropéennes et réduire d'un tiers le trafic de poids lourds d'ici 2010. Les instruments prévus à ceteffet sont: un meilleur aménagement spatial et régional; une restructuration des systèmes deproduction; une amélioration de la gestion des transports et des modes de consommation;l'internalisation des coûts externes (à travers la directive "eurovignette" et la "redevance poidslourds" par exemple); une application efficace de la législation sociale, environnementale etsécuritaire, au moyen de contrôles et de mesures de transfert modal en faveur du rail et des voiesnavigables durables.

4. Transport ferroviaire : + 100% d'augmentation pour le transport demarchandises d'ici 2010

Pour faire passer le transport des marchandises des routes aux chemins de fer, des incitations sontnécessaires. Les Verts proposent de doubler le volume des marchandises transportées par voieferroviaire d'ici 2010 en se concentrant sur les investissements en vue de la modernisation desinfrastructures ferroviaires existantes, en offrant par ailleurs un soutien accru à l'intégrationeuropéenne des systèmes de transport ferroviaire (mesures d'interopérabilité), en apportant desaméliorations pour réduire le bruit des wagons utilisés dans les transports et en encourageantl'utilisation du transport combiné en Europe.

5. Installer 10 millions de toits solaires

Les énergies renouvelables (soleil, eau, vent, biomasse), associées à des mesures d'efficacité et deconservation, constituent l'unique solution pour développer une économie énergétique réellementdurable. En particulier, l'électricité et la production de chaleur peuvent directement provenir de laconversion de l'énergie contenue dans le rayonnement solaire. Tant pour le public que pour lesdécideurs, les toits solaires sont un moyen puissant et visuel de promouvoir les énergiesrenouvelables. Nous ferons campagne pour introduire 10 millions de toits solaires en Europe.

Recommandé

Document

elijah-o-donnell-603766-unsplash.jpg
Newspaper burning

La liberté de la presse dans l'UE

Document

L'alimentation durable

Document

Agriculture bio

Document

Nucléaire en Europe

Merci de partager