fr | en | nl | de
string(3) "185"
Document |

Les OGM sont de retour

et ils sont pires qu’avant

Comprendre le débat technique et le combat des écologistes

Dans l'Union Européenne, les OGM sont soumis à une réglementation spécifique, qui comprend une procédure d'évaluation sanitaire et environnementale. Menée par l'Autorité Européenne de Sécurité Alimentaire (l'AESA), elle débouche parfois sur une autorisation de mise en culture ou d'utilisation dans l'alimentation humaine et animale.

Le fait qu'une seule variété de maïs génétiquement modifié soit autorisée à la culture dans l'UE, et produite seulement sur quelques dizaines de milliers d'hectares montre le succès de la mobilisation des agriculteurs et des citoyens sur cette question, notamment celle des faucheurs volontaires en France dès 1997.

Mais l'agro-industrie n'est pas satisfaite de cette situation et continue à vouloir placer l'agriculture sous le joug de la manipulation du vivant ! Ces dernières années ont ainsi vu l'explosion des "nouvelles techniques de sélection" (NBTs en anglais), un terme créé par des agences de relations publiques afin de les assimiler à la sélection traditionnelle. Elles permettent pourtant de modifier le génome des plantes, des animaux, des bactéries et même des êtres humains.

Dans notre brochure, nous expliquons ce que sont ces techniques, quels risques elles présentent et pourquoi elles devraient être reconnues officiellement comme des techniques de modifications génétiques.

TÉLÉCHARGEZ LA BROCHURE (pdf)

Recommandé

Opinion

Creative Commons
Animal-transport

Comment mettre fin aux transports cruels d'animaux

Communiqué de presse

Un cadeau pour les eurosceptiques, l’agro-business et …

Communiqué de presse

© markus-winkler
Farmland

Il faut rejeter cette PAC

Communiqué de presse

Le Parlement se prononce en faveur d’une chaîne alimen…

Merci de partager