fr | en
string(3) "185"
Document |

Visite à Askola (projet de mine d'uranium en Finlande)

Rapport de la visite qui a précédé le séminaire "Un avenir énergétique durable et sans risques en Europe"

Sous présidence finlandaise de l'Union européenne, le groupe des Verts/ALE a organisé deux journées de séminaire (20-21 septembre 2006) à Helsinki centrées sur le futur de l'Europe, les problématiques actuelles en matière d'énergie et les perspectives d'un avenir énergétique durable et sans risques en Europe.

Avant l'ouverture du séminaire, les eurodéputés Verts/ALE ont saisi l'occasion de se rendre sur le site d'Askola qui fait l'objet d'un projet de mine d'uranium, plus précisément à Lakeakallio, qui est située à environ une heure à l'est d'Helsinki.

Au début des années '60, une mine d'uranium était exploitée à des fins de recherche à Lakeakallio où se trouvait également un centre d'enrichissement. Il y a actuellment un intérêt recrudescent de plusieurs compagnies pour exploiter cette mine à Askola ainsi que différents autres sites en Finlande. Cet intérêt est dû à la multiplication par cinq des prix de l'uranium au cours de ces dernières années.

Le vice Président des Verts finlandais (Vihreä Liitto) et militant du "Uranium Free movement", Janne Länsipuro, a présidé la visite. Le groupe des visiteurs a rencontré des représentants de la firme nucléaire Areva ainsi que des responsables locaux et des citoyens opposés au projet d'exploitation de la mine.

L'opposition sur place est très activement et le mouvement "Uranium Free movement" regroupe des centaines de personnes vivant dans la région qui sont préoccupées par les conséquences d'une éventuelle exploitation de la mine sur l'environnement et sur la santé. Ces personnes ont déposé plusieurs recours auprès du Ministère du Commerce et de l'Industrie à l'encontre des projets d'exploitation déposés par plusieurs compagnies, notamment Areva. Elles ont également dénoncé la législation complètement désuète en vigueur en Finlande, qui ne prévoit aucune consultation préalable ni implication des citoyens. Les Verts finlandais ont déposé un projet de révision de la législation en matière d'exploitation minière.

La délégation d'eurodéputés Verts/ALE qui ont pris part à cette visite était composée de Marie-Hélène Aubert (France), Margaret Auken (Danemark), Michaël Cramer (Allemage), Rebecca Harms (Allemagne), Satu Hassi (Finlande), Marie-Anne Isler Beguin (France), Sepp Kusstatscher (Italie), Carl Schlyter (Suède) et Claude Turmes (Luxembourg).

Recommandé

Document

elijah-o-donnell-603766-unsplash.jpg
Newspaper burning

La liberté de la presse dans l'UE

Document

L'alimentation durable

Document

Agriculture bio

Document

Nucléaire en Europe

Merci de partager