fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Afghanistan: Le groupe des Verts-ALE demande la poursuite des évacuations, des visas et de l’aide humanitaires

Aujourd'hui, les troupes américaines quittent l'Afghanistan. Au même moment, les ministres de l'Intérieur de l'UE se réunissent pour discuter de la situation dans le pays. Les Verts/ALE appellent les gouvernements européens à plaider pour la poursuite des évacuations, des visas humanitaires et de l'aide humanitaire. Les États membres doivent se montrer à la hauteur de leur responsabilité et ne pas abandonner les personnes ayant besoin de protection. Dans toute l'UE, de nombreuses villes ont réaffirmé leur volonté d'accueillir.

Damien CARÊME, porte-parole des Verts/ALE pour les questions d’asile et de migrations, commente :

« La situation en Afghanistan est dramatique. Il serait honteux pour l'UE d'abandonner les personnes qui ont besoin d’aide. Les Ministres de l'Intérieur doivent prendre leurs responsabilités et faire pression pour obtenir des évacuations immédiates et des visas humanitaires afin d'aider les Afghanes et les Afghans à fuir les persécutions des talibans. Il faut aussi organiser rapidement une aide humanitaire pour les réfugiés dans les pays voisins et les personnes déplacées à l'intérieur du pays. »

« Je demande à ce que l’UE, en particulier la France, intensifie la réinstallation des réfugiés sur notre territoire, car c’est notre devoir. Afin d'éviter une nouvelle crise de l’accueil et des camps surpeuplés à nos frontières, nous devons activer d’urgence le mécanisme de protection temporaire permis par la directive européenne de 2001. De cette manière, nous garantirons la solidarité entre États membres et l'accès à une protection rapide et efficace en Europe. »

« Le drame qui se joue en ce moment-même à Kaboul ne doit pas nous faire perdre de vue celui qui se joue depuis plusieurs années sur le littoral français. Une solution rapide et digne doit également être trouvée pour les centaines de ressortissants afghans coincés à la frontière franco-britannique. Là-bas, ici, toutes et tous, sans distinction, sont les victimes de la même barbarie. L'UE doit y répondre avec la même diligence et la même humanité. Sa crédibilité en tant qu'acteur international est en jeu. »

Recommandé

Communiqué de presse

Afghanistan: l'UE doit assumer ses responsabilités

Député(e)s responsables

Damien Carême
Damien Carême
Député-e

Merci de partager