surveilance
©matthew-henry

Communiqué de presse


fr | en | de

Le Parlement a pris la décision qui s’imposait après les attaques terroristes

Terrorisme/Commission parlementaire spéciale


La Conférence des Présidents du Parlement européen a décidé de mettre en place une Commission spéciale suite aux attentats terroristes qui ont meurtri plusieurs pays de l’UE. Cette décision sera soumise au vote de la plénière dès demain, le jeudi 6 juillet.


Déclaration de Philippe LAMBERTS, Président du groupe Verts-ALE :

« Notre Parlement a pris la décision qui s’imposait après ces attaques terroristes. Notre objectif est de faire la lumière sur les dysfonctionnements, notamment, dans la transmission d’informations, pourtant capitales, entre services nationaux de renseignement.

Outre l’absence de collaboration, ces attentats ont démontré l’obsolescence et l’inefficacité d’une compréhension nationale de la sécurité intérieure.

La menace terroriste est un défi majeur pour les dirigeants européens qui doivent garantir à la fois la sécurité sur leur territoire et le respect des droits fondamentaux.

Notre Commission parlementaire émettra des recommandations afin d’assurer une meilleure protection des citoyens tout en évaluant l'impact des mesures anti-terroristes sur leurs droits fondamentaux. Un équilibre compliqué mais indispensable pour que cette lutte contre le terrorisme aveugle soit rationnelle et efficiente. »