fr | de | en
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Pas de redémarrage des réacteurs nucléaires belges

Tous les sujets d'inquiétude majeurs doivent être clarifiés : pas question de justifier le redémarrage a posteriori !

Sans information et tests supplémentaires, l''agence fédérale belge de contrôle nucléaire a écarté la possibilité de redémarrer les réacteurs nucléaires de Doel 3 et Tihange 2. Il y a une semaine, le Groupe des Verts au Parlement européen a présenté un rapport sur l'état des défauts dans l'acier de la cuve sous pression de ces réacteurs, rapport qui a suscité beaucoup d'intérêt en Belgique. Rebecca Harms, Co-présidente du groupe des Verts/ALE au Parlement européen, a demandé aux autorités belges de répondre à la liste de questions établis par l'experte auteure du rapport, le Dr Ilse Tweer et au moins de ne pas autoriser de redémarrage de Doel 3 ou Tihange 2 entretemps.

"L'agence fédérale belge de contrôle nucléaire a pris la bonne décision hier. Les réacteurs 'fissurés' ne devraient en aucun cas être redémarrés sans qu'il y ait d'explication claire et sans équivoque sur comment et quand se sont produit ces défauts et s'ils risquent de s'élargir au cours de l'opération des réacteurs. Malheureusement, la situation en Belgique continue de se caractériser par un manque de transparence. Toute la documentation afférente et les rapports d'inspection devraient être publiés sans tarder pour permettre une évaluation adéquate de la situation. À ce jour, des documents essentiels ne sont toujours pas disponibles. Je demande au Commissaire européen à l'énergie Günter Oettinger, d'assurer que nos questions et demandes soient prises au sérieux. On ne peut prendre aucun risque en matière de sûreté nucléaire : tous les sujets d'inquiétude majeurs doivent donc être clarifiés de façon satisfaisante et toutes les mesures proposées par les experts devraient être considérées comme des pré-requis avant un éventuel redémarrage ; pas question de justifier le redémarrage a posteriori !

Dans une deuxième étape, il faudrait préciser quels sont les réacteurs dans l'UE, qui, à la lumière des nouvelles conclusions sur les fissures dans l'acier des réacteurs de Tihange et Doel, devraient impérativement être soigneusement testés. "

1) L'étude du Dr Ilse Tweer est disponible en ligne:  

Recommandé

Communiqué de presse

Les cultures alimentaires ne sont pas des carburants p…

Communiqué de presse

split screen with fossil fuel factory and windmills
split screen with fossil fuel factory and windmills

Le Parlement échoue à bloquer le gaz et le nucléaire d…

Communiqué de presse

sofia-wang-mBKtIykWu_s-unsplash.jpg
Image of a wetland

Restauration de la biodiversité et réduction des pesti…

Communiqué de presse

viktor-kiryanov-lAcYPEiau0U-unsplash.jpg
Picture of an industrial site at sunset, emitting clouds, with mountains in the background.

Le Groupe des Verts/ALE se bat pour des mesures climat…

Député(e)s responsables

Rebecca Harms
Rebecca Harms
Député-e

Merci de partager