bool(false)
fr | en | es
Communiqué de presse |

Brexit

Une stratégie perdante

Suite au discours de la Première Ministre britannique Theresa May  annonçant un divorce dur entre l’UE et le Royaume-Uni avec le retrait de son pays du marché unique et son affranchissement par rapport à la Cour de justice de l’UE,

Philippe LAMBERTS, Président du groupe Verts-ALE, a déclaré:
 
"La Première Ministre britannique avait une panoplie d’options sur la manière de façonner la sortie de son pays de l’UE. Force est de reconnaître qu’elle a choisi l’interprétation dure des Tories concernant les résultats du référendum.

Elle a par ailleurs repris à son compte les menaces proférées par son Ministre des finances en envisageant de recourir aux dumpings fiscal et social pour accroître la compétitivité du Royaume-Uni.

Ces déclarations mettent à mal les efforts de ceux qui cherchent à reconstruire une relation en préservant non seulement la coopération économique mais également les aspects positifs de l’acquis communautaire aux plans social, environnemental et juridique. Les Britanniques risquent également de payer un lourd tribut pour cette stratégie fondée sur une fiscalité déloyale et la dérégulation.

Les Européens vont devoir se serrer les coudes, d’autant plus que les "Trump", "Putin" et "Erdogan" de ce monde cherchent à diviser le continent.

Nos dirigeants doivent renouer avec la promesse originelle du projet politique d’Union européenne s’ils ne veulent pas perdre la confiance des Européens. Autrement dit, élargir le spectre de la paix par l’extension de la liberté, de la démocratie et d’une prospérité partagée. "
 
La Présidente du groupe Verts-Ale Ska KELLER considère pour sa part que:
 
"En poussant son pays sur la voie d’une sortie dure, Theresa May rend la vie beaucoup difficile à celles et ceux qui souhaitent rester dans l’UE. Sa stratégie sera particulièrement problématique pour les Écossais et les Irlandais du Nord qui se sont prononcés majoritairement pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l’UE. Nous espérons donc que leurs administrations respectives auront leur mot à dire dans les négociations.

La Première Ministre a par ailleurs affirmé  vouloir conclure rapidement un accord afin de garantir les droits des ressortissants de l'UE vivant en Grande-Bretagne et ceux des Britanniques ayant  choisi de vivre en dehors de leur pays. Il s’agit là d’un aspect sur lequel nous souhaitons également qu’un accord soit trouvé dans les plus brefs délais. »

Recommandé

Communiqué de presse

Sommet européen

Communiqué de presse

Les Verts/ALE insistent sur la nécessité de laisser du…

Actualités

Pas de place pour les combustibles fossiles dans le Fo…

Communiqué de presse

Il faut accélérer le dialogue politique sur la questio…

Député(e)s responsables

Ska Keller
Ska Keller
Coprésident-e
Philippe Lamberts
Philippe Lamberts
Coprésident-e

Merci de partager