juncker future of europe 2017
© European Union , 2017

Communiqué de presse


fr | en | de

Une reconfiguration s’impose si le plan Juncker veut porter ses fruits

Fonds européen pour les investissements stratégiques


Les Commissions "budget" et "affaires économiques" du Parlement ont adopté leur évaluation  sur le «Fonds européen pour les Investissements stratégiques " (EFSI) ainsi que leur position améliorant le règlement:

 

Déclaration de Philippe LAMBERTS, Président du groupe Verts-ALE :

 

" Il est urgent d'améliorer les règles régissant l'EFSI (1). Comme nous le redoutions lors du rejet de nos amendements en 2015, cet instrument n'a toujours pas profité aux régions qui ont le plus besoin d'investissements.  

L'EFSI doit être reconfiguré pour que les investissements permettent la mise en oeuvre de l'accord sur le climat et la réduction de notre empreinte écologique. Nous nous réjouissons que le parlement maintienne l’allocation de 40 % des fonds à la lutte contre les changements climatiques.

La Banque centrale européenne a par ailleurs reconnu que le taux de sous-emploi était deux fois plus élevé que celui du chômage (soit 15 à 18 %). Il faudra donc veiller à ce que l'EFSI contribue à la création d'emplois, en particulier dans les secteurs de la transition écologique où l'emploi est non délocalisable.  

Notre groupe a également insisté pour accroître la transparence dans la procédure de sélection des projets à financer. Enfin, il est essentiel que l'EFSI ne se substitue en aucun cas à d'autres sources de financements régionaux, nationaux ou européens.

 

Pour les Verts-ALE (2), le  plan Juncker ne pourra pas redynamiser nos économies si l'EFSI se substitue simplement aux investissements publics. Celui-ci doit, en réalité, pouvoir les amplifier et un profond changement de cap est nécessaire pour stimuler la demande qui irrigue notre marché intérieur. »

 

 

( 1 ) Avec un budget de départ de 21 milliards d'euros de fonds publics et garanties, le «Fonds européen pour les Investissements stratégiques »  est censé générer environ € 315 milliards d'euros d'investissements dans l'UE. Le Fonds garantit une contribution aux projets, avec des entreprises des secteurs privé ou public prenant en charge les coûts restants.

( 2 ) Le groupe Verts / ALE a proposé un plan d'investissement alternatif : :http://www.greens-efa.eu/legacy/fileadmin/dam/Documents/Policy_papers/Economy_finance/Green_Investment_Plan_for_Europe_EN.pdf