Reindustrialising-Europe
© Sigal Suhler Moran

Communiqué de presse


fr | en | de

Un compromis pour stimuler des investissements plus écologiques

Taxonomie


Un compromis sur la « taxonomie » vient d’être trouvé entre le Parlement européen, le Conseil et la Commission. Ce compris prévoit la création d'un cadre européen de classification permettant d’identifier les activités économiques durables. En outre, tous les produits financiers présentés aux investisseurs comme étant respectueux de l’environnement seront passés au crible puisque les informations sur la part des investissements dans des activités durables devront être divulguées. Le Conseil et le Parlement vont réexaminer le compromis d’aujourd’hui avant de l’adopter définitivement.

 

Déclaration de Bas EICKHOUT, rapporteur du parlement européen avec la députée finlandaise PPE Sirpa Pietikäinen :

"Notre combat pour stimuler les investissements durables a franchi une étape importante aujourd’hui. Le compromis actuel permettra de réorienter les flux financiers, privés et publics, actuellement consacrés à des investissements polluants à forte intensité de carbone vers des activités économiques durables. En se mettant d'accord sur la manière de définir la notion d'activité économique durable, l'UE sera en mesure de stimuler des investissements plus écologiques  et de se positionner comme le leader mondial de la finance durable.

Aucun investissement dans le charbon ne pourra être considéré comme durable. Les produits financiers devront répondre à des critères européens stricts pour pouvoir être considérés comme durables.

Nous donnons un signal clair aux marchés financiers pour que les investissements durables deviennent la nouvelle donne de notre économie.

Maintenant que nous disposons de définitions crédibles sur les activités économiques qui peuvent être considérées comme durables, la nouvelle Commission va devoir identifier les activités nuisibles pour l'environnement et les investissements qui y sont consacrés".

 

Plus d'informations :

  • Les produits financiers ne disposant pas du label de durabilité devront comporter un avertissement précisant que leurs investissements n'ont pas fait l'objet d'une évaluation concernant leur durabilité.
  • Le renforcement du critère de l’absence de préjudice permettra d'éviter que l'énergie nucléaire ne soit considérée comme un investissement durable.
  • Le Parlement s'est opposé aux tentatives des gouvernements de politiser les critères environnementaux afin d'inclure leurs industries nationales dans les définitions européennes du développement durable.
  • Les critères de sélection et les seuils permettant de déterminer le caractère durable des activités économiques seront établis par une plateforme d'experts indépendants.