fr
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Crise du lait

Un rapport qui ne règle rien !

Rien de tel que la création d'un groupe ad hoc pour se débarrasser d'un problème. En créant en juillet 2009 au plus fort des manifestations des éleveurs laitiers, un Groupe de Haut Niveau sur le lait, l'ancien Commissaire à l'Agriculture, Madame Fisher Boel, ne cherchait qu'à éteindre l'incendie et à se donner du temps.

Le Rapport du Groupe de Haut Niveau qui vient d'être rendu public n'apporte malheureusement aucune solution à la crise structurelle que traversent les paysans dans de nombreux pays européens. Malgré une très légère remontée des cours du lait, le prix payé aux producteurs continue à être significativement en dessous des coûts de production et les faillites se poursuivent.

Il y a quelques années le mot "régulation" était tabou, politiquement incorrect. Aujourd'hui, il est sur toutes les lèvres mais les discours tardent à se transformer en mesure concrètes et efficaces attendues par les paysannes et les paysans.

Selon José Bové, député européen (Verts/ALE) et Vice-Président de la Commission de l'agriculture et du Développement Rural:

"La crise financière a montré que le laisser-faire est une hérésie et mène droit dans le mur. Il en va de même pour l'agriculture. L'Union européenne doit prendre les mesures urgentes et nécessaires pour mettre en place de véritables outils de gestion de marchés qui permettront d'adapter l'offre à la demande afin de garantir le revenu des paysans. Seule une maîtrise européenne de la production permettra d'apporter des solutions viables."

Il appartient maintenant au Commissaire Dacian Ciolos de mettre en oeuvre, dans les plus brefs délais, les dispositifs répondant aux attentes des éleveurs laitiers.

Recommandé

Opinion

Creative Commons
Animal-transport

Comment mettre fin aux transports cruels d'animaux

Communiqué de presse

Un cadeau pour les eurosceptiques, l’agro-business et …

Communiqué de presse

© markus-winkler
Farmland

Il faut rejeter cette PAC

Communiqué de presse

Le Parlement se prononce en faveur d’une chaîne alimen…

Député(e)s responsables

José Bové
José Bové
Député-e

Merci de partager