Migrants
Migrants © Samuel Aranda

Communiqué de presse


fr | en | de

La fin du programme ne doit pas signifier la fin de la relocalisation

Relocalisation des réfugiés


Le programme de relocalisation de l'UE viendra à expiration demain. Il y a deux ans, les gouvernements des États membres de l’UE décidaient de relocaliser 160.000 réfugiés arrivés en Italie et en Grèce dans d’autres pays de l’UE. A la date d’aujourd’hui, ce sont seulement environ 30 000 réfugiés qui ont bénéficié de cette relocalisation.

Pour la présidente du groupe Verts-ALE, Ska Keller, la relocalisation doit se poursuivre :

"La relocalisation des réfugiés en Europe doit se poursuivre. La Commission européenne ne doit pas permettre aux États membres de ne pas assumer leur responsabilité partagée. Il y a deux ans, les États ont accepté d'accueillir 160 000 réfugiés issus des camps qui demeurent toujours surpeuplés en Italie et en Grèce. Ils doivent honorer leur promesse. Il est honteux qu’après deux ans, moins d'un cinquième des réfugiés aient été relocalisés.

On ne peut attendre de la Grèce et de l’Italie qu’elles accueillent à elles seules les demandeurs d’asile. La relocalisation doit se poursuivre jusqu’à ce qu’un mécanisme de distribution permanent fondé sur la solidarité voie le jour.

La Commission européenne doit veiller à ce que tous les réfugiés éligibles soient relocalisés dans d'autres États membres. Celle-ci ne doit plus tolérer le manque de solidarité et de responsabilité partagée. Elle doit également poursuivre les procédures d’infraction à l’encontre de la Pologne, de la Hongrie et de la République tchèque qui boycottent la relocalisation.

Le groupe Verts-ALE demande depuis longtemps un système permanent de distribution. La réforme en cours du système de Dublin constitue une opportunité historique. Nous devons la saisir afin de garantir la solidarité à long terme de la politique européenne d'asile et des réfugiés. Les États membres doivent surmonter le blocage actuel au sein du Conseil à propos d’un système permanent de relocalisation. »