fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Energie

Efficacité énergétique : le Commissaire Oettinger tenté par le vide

Alors que l’efficacité énergétique constitue de très loin la réponse la plus efficace à l’envolée des prix de l’énergie, le Plan Efficacité Energétique  rendu public aujourd’hui par le Commissaire à l’énergie Günther Oettinger marque un nouveau renoncement de la Commission européenne en la matière. Oubliées les mesures ambitieuses pour mettre un terme au gaspillage de 20% de notre énergie d’ici 2020 exigées par le Sommet des Chefs d’Etat du 4 février, le Commissaire continue de privilégier le chiffre d’affaires des producteurs d’énergie plutôt que le portefeuille des Européens, l’environnement et l’emploi.

Pour Yannick Jadot, député européen français du Groupe des Verts/ALE :

" Le Commissaire a eu l’honnêteté de changer le nom de son plan, qui n’est désormais plus un Plan "d’ACTION" pour l’Efficacité Énergétique. Car d’action, il n’y en a guère !

Ce plan ne retient pas la demande du Parlement européen de rendre contraignant l’objectif de 20% d’économie d’énergie, qui garantirait des mesures efficaces de la part des Etats membres, à la hauteur de la crise énergétique, social et climatique : un potentiel de deux millions d’emplois, l’économie de 1000 euros par an pour chaque ménage et la diminution significative du nombre de personnes souffrant de précarité énergétique (jusqu’à 125 millions actuellement), ou encore la réduction de nos importations d’énergie de 130 milliards d'€ d’ici 2020 ! Toujours partisan du statu quo et défenseur intransigeant des intérêts des grandes compagnies d’énergie, il repousse toute nouvelle discussion sur ce sujet à 2013.

Le Commissaire espère satisfaire le Parlement avec quelques mesurettes sectorielles, certes contraignantes, mais peu efficaces : ainsi, on parle bien d’objectif de rénovation des bâtiments, mais seulement pour les bâtiments publics !"

Claude Turmes, député européen luxembourgeois du Groupe Vert/ALE ajoute:

"La faiblesse de ce plan est particulièrement choquante à l’heure où les prix de l’énergie s’envolent à nouveau et où l’Europe s’inquiète pour sa sécurité énergétique. Tout comme est choquante la régression communautaire : le Commissaire Oettinger veut laisser les pays décider eux-mêmes de leurs objectifs d’économie d’énergie dans le cadre de la stratégie Europe 2020. Or, on sait déjà que, mises bout à bout, ces promesses nationales ne permettront pas de mettre un terme au gaspillage énergétique.

Le Groupe des Verts au Parlement européen continuera à agir pour plus d’ambition, avec les entreprises et les associations, notamment dans les prochaines révisions de la législation européenne sur les services énergétiques et de celle sur les émissions des voitures. Nous œuvrerons également pour que les économies d’énergie soient au cœur du débat sur le futur budget européen."

Recommandé

Communiqué de presse

Smoking chimney © Michael Graber
Smoking chimney

Communiqué de presse

© European Union 2022 - Source : EP
Philippe Lamberts and Terry Reintke Press Briefing

Communiqué de presse

© European Union 2022 - Source : EP
Francisco Guerreiro

Député(e)s responsables

Yannick Jadot
Yannick Jadot
Député-e
Claude Turmes
Claude Turmes
Député-e

Merci de partager