fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Conseil énergie/environnement à Séville

les ministres européens de l'énergie et de l'environnement doivent restaurer la crédibilité de l'Europe en matière de politique climatique

Les ministres européens de l'environnement et de l'énergie se retrouvent à partir d'aujourd'hui 14 janvier et jusqu'à dimanche à Séville. Ils parleront des résultats du Sommet sur le climat de Copenhague et des suites à donner. Pour Yannick Jadot, euro-député Europe Ecologie (Verts/ALE), c'est l'occasion de restaurer la crédibilité de l'Union européenne sur la scène internationale et aux yeux des citoyens.

" A Copenhague, l'Europe a été aux abonnés absents et porte donc une responsabilité dans cet échec. Plutôt que de montrer du doigt les autres pays, d'essayer de mettre l'ONU sur la touche ou de sur-vendre les résultats du Sommet, les ministres doivent se demander pourquoi l'Europe a été si divisée, si effacée, laissant ainsi le devant de la scène aux Etats-Unis et à la Chine, alors qu'elle a le potentiel pour assurer le leadership international sur le climat. Les ministres doivent aussi profiter de cette réunion pour prendre des décisions fortes pour lutter contre le changement climatique.

Il s'agit de restaurer le leadership perdu de l'Europe sur la scène internationale. Il s'agit aussi de montrer aux citoyens que – contrairement à ce qu'ils ont pu voir à Copenhague – la politique ne se limite pas à un exercice de communication, la parole politique a encore de la valeur.

Pour cela, les ministres doivent immédiatement passer à l'objectif de 30% de réductions d'émissions (par rapport à 1990) d'ici 2020; évoqué depuis longtemps mais jamais mis sur la table. Une promesse de 20% n'est pas suffisante.

Dans un autre domaine, ils doivent également rendre contraignant l'objectif de réduire de 20% la consommation d'énergie des pays européens.

L'Europe doit enfin redoubler d'efforts diplomatiques, et pas uniquement en direction des deux acteurs clefs que sont les Etats-Unis et la Chine, pour aboutir en 2010 à un accord contraignant qui, au-delà des incantations sur papier, permettra de limiter le réchauffement du climat sous la barre des 2°C. "

Recommandé

Communiqué de presse

L'évaluation de la Hongrie par la Commission est une b…

Communiqué de presse

@ European Union 2022 - Source : EP
Anna Cavazzini at the plenary

Le Parlement européen réclame le retrait de l’UE du TC…

Communiqué de presse

Photo by Gabriel Miklós on Unsplash
Hungarian parliament

La Commission et le Conseil doivent rester fermes sur …

Communiqué de presse

UNHCR (CC BY-NC 2.0)
Refugees at sea

L'UE doit intervenir d'urgence pour sauver des vies en…

Merci de partager