fr | en | de | es
Communiqué de presse |

Luxleaks : Le Parlement européen va rependre son enquête

Un mandat fort pour continuer le travail

La conférence des présidents de groupe du Parlement européen a convenu aujourd'hui de mettre en place une nouvelle Commission spéciale d'une durée de 6 mois, avec un nouveau mandat largement basé sur le mandat de la précédente Commission spéciale.

Pour Philippe LAMBERTS, président du groupe Verts / ALE :

"Le mandat de cette nouvelle Commission spéciale est fort et va permettre au Parlement Européen de poursuivre l'indispensable enquête sur l'évitement massif de l'impôt par les grandes entreprises. Il aura fallu surmonter les contretemps imposés par le Président Schulz, mais l'essentiel est que le travail puisse reprendre. Faire toute la transparence sur cet immense hold-up fiscal est une des conditions du renforcement de la légitimé démocratique du Parlement et des autres institutions européennes. Les responsabilités doivent être établies pour mettre fin à ce scandale."

Pour Eva JOLY, Vice-présidente de la première Commission Spéciale TAXE:

"La nouvelle Commission spéciale doit reprendre son travail là où la précédente s'est arrêtée. Elle doit poursuivre l'enquête et insister sur l'accès aux milliers de documents de la Commission et du Conseil, qui, bien que demandés à de multiples reprises, n'ont pour l'heure jamais été transmis au Parlement. La nouvelle Commission spéciale devra également auditionner une seconde fois le Président de la Commission Jean-Claude Juncker et le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem afin qu'ils puissent s'expliquer sur leur rôle dans ce scandale, à la lumière des dernières révélations sur l’obstruction de leurs gouvernements respectifs à toute action de l'UE contre l'optimisation fiscale. Cette enquête doit maintenir la pression sur la Commission Européenne. Dans ce dossier, la fausse prudence n’a que trop duré. "

Recommandé

Opinion

Nous avons désespérément besoin d’une action plus fort…

Communiqué de presse

Enquête OpenLux

Communiqué de presse

Feu vert pour l’instrument financier de relance durabl…

Communiqué de presse

La Médiatrice européenne reconnaît le conflit d’intérê…

Député(e)s responsables

Eva Joly
Eva Joly
Député-e
Philippe Lamberts
Philippe Lamberts
Coprésident-e

Merci de partager