fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Les Verts/ALE demandent l'élimination de tous les combustibles fossiles pour une UE climatiquement neutre dès 2040

La Commission a présenté aujourd'hui sa proposition d’objectifs climatiques pour l'UE d’ici 2040. Ces objectifs prévoient une réduction de 90 % des émissions nettes de gaz à effet de serre d'ici 2040 (par rapport aux niveaux de 1990), conformément aux engagements pris avec Wopke Hoekstra et Maros Sefcovic par le Groupe des Verts/ALE en septembre 2023. Le Conseil Scientifique Consultatif de la Commission sur le changement climatique souligne que l'UE a déjà épuisé sa part du budget mondial pour les gaz à effet de serre si elle veut rester en ligne avec l'objectif de 1,5 degré, et il exhorte l'UE à viser le plus haut niveau d'ambition pour minimiser ses émissions. Le Groupe des Verts/ALE appelle à zéro émission nette de gaz à effet de serre d'ici 2040. La Commission devrait présenter un projet de législation.

Déclaration de Marie Toussaint, députée européenne Verts/ALE et membre de la commission de l'environnement:

"La Commission reconnaît qu'une économie sans combustibles fossiles serait moins coûteuse pour nos citoyens et notre industrie et qu'elle réduirait la dépendance envers les autocrates étrangers. Elle ne va toutefois pas jusqu'à proposer une économie entièrement basée sur les énergies renouvelables en 2040. Elle continue au contraire de miser sur le nucléaire et le piégeage du carbone, même dans le secteur de l'énergie. Ceci est à la fois coûteux et inutile, et surtout contre-productif dans notre course à la concurrence mondiale pour les technologies vertes. Nous devons dès à présent inscrire dans la législation européenne l'élimination complète de tous les combustibles fossiles. Nous ne pouvons plus attendre: nous avons besoin d’une politique industrielle verte forte et d'une accélération des investissements européens. Le climat et notre économie en dépendent.

"Il ne suffit pas de se projeter 16 ans en avant, d'espérer un développement technologique ou de rêver d'une nouvelle énergie nucléaire pour réduire les émissions à la fin des années 2030. Nous devons nous assurer que toute nouvelle législation soit alignée avec l 'accord de Paris dès cette décennie. À l'heure actuelle, l'UE n'atteindra pas ses objectifs climatiques. Les États membres doivent agir de toute urgence.”

Recommandé

Communiqué de presse
Communiqué de presse
elijah-o-donnell-603766-unsplash.jpg
Newspaper burning

Député(e)s responsables

Marie Toussaint
Marie Toussaint
Vice-Président-e

Merci de partager