Communiqué de presse


fr | en | de

Budget UE - Ressources propres

Les eurodéputés fixent leurs priorités dans les négociations avec les Etats membres


La commission du Budget du Parlement européen vient d'adopter un rapport intérimaire sur le cadre financier pluriannuel 2014-2020. Les Verts au PE accueillent favorablement ce vote et, s'exprimant au nom du Groupe des Verts, Isabelle DURANT, membre de la commission du Budget, a estimé que:

"Le budget européen doit être absolument augmenté. Non seulement pour tenir compte des nouvelles compétences accordées par le Traité de Lisbonne mais également afin d'atteindre les objectifs ambitieux pour le climat, l'aide au développement, l'emploi ou la lutte contre la pauvreté contenus dans la stratégie UE-2020.

Les Etats membres ne peuvent pas demander une relance économique sans garantir les moyens financiers pour la soutenir. Le rapport du Parlement européen voté aujourd'hui met en garde le Conseil européen contre toute tentative de coupe dans le Cadre financier pluriannuel. Nous sommes prêts à négocier mais pas à n'importe quel prix. Surtout, nous ne sacrifierons pas l'Europe sur l'autel des ayatollahs de l'austérité.

Compte tenu des restrictions budgétaires dans les Etats membres et du besoin d'investir massivement dans une économie plus durable, la question est de savoir comment financer le budget européen? Pour les Verts, la réponse réside principalement dans la mise en place rapide d'une Taxe sur les Transactions Financières (TTF).

Elle permettra de faire payer par la finance une partie du coût de la crise dont elle est responsable, de garantir plus de justice fiscale et sociale dans les finances publiques, de réduire les contributions nationales au budget européen et ainsi de faciliter les consolidations budgétaires réalisées au niveau des Etats membres. Une TTF permettrait donc de financer un budget européen qui est d'abord un budget d'investissement. Pour rappel, 94% du budget européen retourne dans les Etats membres pour financer des politiques publiques européennes. L'Europe fédérale d'aujourd'hui doit être une union politique mais aussi une union budgétaire."


Merci de partager