Communiqué de presse


fr | en | de

Politique étrangère de l'UE

l'écoute des parlementaires doit être suivie d'un vrai leadership et d'une vision pour la politique extérieure de l'UE


Réagissant à l'audition préliminaire de la Britannique Catherine Ashton devant la commission des Affaires étrangères du Parlement européen Franziska Brantner et Ulrike Lunacek, coordinatrices de la commission des Affaires étrangères pour le Groupe des Verts/ALE ont estimé que:

"Lady Ashton lance un signal positif en se rendant au Parlement européen le second jour de son entrée en fonction en tant que Haut  R eprésentant. Elle est parvenue  à mettre en évidence ses qualités personnelles et sa volonté d'être à l'écoute , ilnous faut maintenant vérifier ses capacités de leadership et sa  vision du rôle de l'UE à l'échelle internationale. Nous attendons de Mme Ashton de préciser ses priorités dans le domaine de la politique extérieure de l'Union européenne d'ici janvier 2010.

Lady Ashton devra faire en sorte que l'UE parle d'une seule voixet défende les intérêts et les méthodes communautaires. Pour réussir dans sa tâche, il faut qu'elle accepte d'être redevable non seulement devant les Etats membres mais aussi devant les citoyens européens. Avec tout ce qu'il reste à définir dans le service diplomatique européen, elle a une occasion en or d'imprimer sa marque à la diplomatie européenne, au delà de la définition des stricts intérêts nationaux et ouverte à la participation de la société civile. Nous demandons qu'un effort particulier soit fait dans le domaine du désarmement, de la non-prolifération, des opérations du maintien de la paix et de gestion des crises."

Hélène Flautre, eurodéputée du Groupe des Verts/ALE a quant à elle précisé que:

"Le procès en compétence est mal venu. Mme Ashton est tout à fait compétente dans son rôle de diplomate, si diplomate et prudente qu'on ne connaît pas le fond de sa pensée". 


Merci de partager