windmill Copyright Mark Evans

Communiqué de presse


fr | en

La Commission doit structurer de véritables politiques de gouvernance à la fois énergétique et climatique

Paquet d’hiver à l'ordre du jour du Conseil énergie


Le Conseil discutera aujourd’hui du paquet de huit propositions législatives sur l’énergie

 

Déclaration de Claude Turmes, Porte-Parole du groupe Verts / ALE sur l’Union européenne de l’énergie.

«Dans ses 5 000 pages de propositions législatives, la Commission doit impérativement donner des pistes concrètes aux États membres et structurer de véritables politiques de gouvernance à la fois énergétique et climatique.

Nous avons besoin d’un cadre stimulant l’investissement dans le domaine de l’efficacité énergétique. Accélérer la sortie des énergies fossiles largement subventionnées, nécessite une gouvernance de l'union énergétique arrimée aux coopérations régionales, à des instruments financiers adéquats et à des projets phares pour le marché de l'électricité et les énergies renouvelables.

L'une des mesures clés du paquet énergétique consiste conditionner l’accès au financement public à des normes sur les performances liées aux émissions. Avec un plafond fixé à 550 grammes de CO2 par KWh, cette mesure vise à empêcher la construction de nouvelles centrales à charbon grâce à des fonds publics. Dans la foulée de l’accord de Paris, la crédibilité de l’UE se joue notamment sur sa capacité à interdire de tels projets. »