European Council
fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

EUCO : Accord conclu sur l'embargo partiel de l'UE sur le pétrole

Citation de Philippe Lamberts

Déclaration de Philippe Lamberts, Président du Groupe des Verts/ALE au Parlement européen, à propos de l'accord des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE sur un embargo pétrolier partiel et du Conseil européen en cours:

" Nous saluons l'accord visant à interdire la distribution de 90 % du pétrole russe dans l'Union européenne et à mettre enfin en œuvre le sixième volet de sanctions. Toutefois, les 10% restants sont le résultat d'un chantage réussi de la part du Premier ministre hongrois, ce qui empêche l'UE d'imposer une interdiction totale avec des limites claires pour toute dérogation. Pour maintenir une pression maximale sur la Russie, l'unité de l'UE est essentielle. Mais l'unité européenne ne peut se faire au détriment de ses valeurs. Le principe de l'unanimité nuit à la capacité d'action de l'UE et transforment des décisions fondamentales en monnaie d'échange pour des intérêts nationaux. Nous devons nous débarrasser de cet instrument de pouvoir national le plus rapidement possible.

L'UE a besoin d'une indépendance et d'une transition énergétique dès maintenant à l’aide d’une expansion massive des énergies renouvelables, d’une plus grande l'efficacité énergétique et d’une initiative pour la production européenne de cellules solaires. Les citoyens et l'industrie souffrent de la hausse des prix de l'énergie, et la reconstruction de l'Ukraine nécessitera des investissements massifs.

Le groupe des Verts/ALE demande aux chefs d'Etat et de gouvernement d'imposer une taxe exceptionnelle sur les milliards de bénéfices des compagnies pétrolières liés à la guerre et d'utiliser cet argent pour soutenir les foyers les plus affectés par la crise des prix. La confiscation des actifs des oligarques russes peut libérer des milliards pour la reconstruction de l'Ukraine mais nous devons nous assurer que la base juridique de la confiscation des avoirs soit solide. Nous demandons un fonds de souveraineté énergétique de 1000 milliards pour la reconstruction de l'Ukraine et des investissements dans les énergies renouvelables en Ukraine et dans l'UE. Nous avons besoin de nouveaux fonds pour soutenir la transition énergétique et d'une forte injection de liquidités pour les rénovations et les infrastructures renouvelables dont nous avons tant besoin pour que les énergies propres deviennent une réalité dans toute l'UE."

Recommandé

Communiqué de presse

Les cultures alimentaires ne sont pas des carburants p…

Communiqué de presse

split screen with fossil fuel factory and windmills
split screen with fossil fuel factory and windmills

Le Parlement échoue à bloquer le gaz et le nucléaire d…

Communiqué de presse

split screen with fossil fuel factory and windmills
split screen with fossil fuel factory and windmills

Les commissions du Parlement rejettent la désignation …

Communiqué de presse

Le Parlement européen rejette un système d'échange de …

Député(e)s responsables

Philippe Lamberts
Philippe Lamberts
Coprésident-e

Merci de partager