Kids at lesbos refugee camp | Fotomovimiento (CC BY-NC-ND 2.0)
fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

L’UE doit restaurer l’État de droit à ses frontières et garantir le respect des droits humains

Migration

Déclaration de Philippe Lamberts, Président du groupe des Verts-ALE :

"La brutalité dont sont actuellement victimes les réfugiés enclavés aux frontières de la Grèce doit cesser immédiatement. Nous exigeons de l’agence européenne de gestion des frontières Frontex qu’elle veille à restaurer l'État de droit et de garantir le respect des droits de l'homme aux frontières extérieures de l’UE.  

Nous demandons aux États membres d'organiser sans attendre le transfert des demandeurs d'asile des îles grecques vers le continent et les autres pays européens. La Grèce ne peut à elle seule supporter ce nouvel afflux de réfugiés et une action européenne commune s’impose. En se montrant incapables de résoudre la crise de l'accueil, les dirigeants européens ont renforcé Erdogan qui instrumentalise à présent les réfugiés au détriment de tous."

 

Déclaration de Damien Carême, eurodéputé du groupe des Verts/ALE :

"La situation à la frontière gréco-turque souligne l'échec patent de la politique européenne en matière d'accueil. L'accord cynique avec la Turquie, comme celui avec la Libye, n'ont rien résolu et ne résoudront rien. Le groupe des Verts/ALE a toujours dénoncé ces accords qui sont indignes de la seconde puissance économique mondiale et de notre Histoire. 

Il est temps d'affronter les cyniques et les extrémistes de la plus belle des manières : en accueillant ces demandeurs d'asile avec fierté et dignité. La Grèce ne doit pas porter seule la responsabilité de l'accueil : il faut mettre fin au critère de Dublin et instaurer une véritable solidarité européenne. 

Je demande à l'UE de faire respecter les droits fondamentaux et notamment le droit d'asile aux frontières de l'Europe. Il est honteux que des réfugiés aux frontières de l'Europe soient battus à coups de matraques et de gaz lacrymogène. L'usage de la dissuasion militaire et de la violence est à la fois illégal et inhumain. Ne sombrons pas dans l'indifférence et retrouvons de l'humanité !"

Recommandé

Communiqué de presse

Belarus OUT (Photo by Leonid Shcheglov / BELTA / AFP)
A picture taken on November 8, 2021 shows migrants at the Belarusian-Polish border in the Grodno region.

La Commission approuve implicitement les refoulements

Communiqué de presse

© Thomas Mounsey
Global Warming Metaphor Thomas Mounsey

Les promesses doivent être tenues pour éviter le chaos…

Communiqué de presse

© Kancelaria Premiera (CC BY-NC-ND 2.0)
Belarus Border Refugees

Biélorussie : l'UE doit faire preuve de solidarité et …

Communiqué de presse

Le Parlement engage une action en justice contre la Co…

Député(e)s responsables

Damien Carême
Damien Carême
Député-e
Philippe Lamberts
Philippe Lamberts
Coprésident-e

Merci de partager