UNHCR, CC BY-NC 2.0
fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Les Verts/ALE demandent des voies d'accès sûres et légales afin de sauver des vies

Aujourd'hui, les députés européens débattent de la pertinence d'adopter rapidement le Paquet Asile et Migration. Pour le Groupe des Verts/ALE les négociations en cours sur le pacte doivent aboutir à une politique migratoire européenne fondée sur le respect des droits fondamentaux, la solidarité, l'accès aux procédures d 'asile, le partage des responsabilités et la relocalisation des exilés entre les États membres. Une politique européenne de migration plus humaine, défendue sans relâche par le groupe Verts/ALE.

Déclaration de Damien Carême, eurodéputé Verts/ALE et membre de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures :

"La situation en Méditerranée est terrible. Cette semaine marque le dixième anniversaire du naufrage de Lampedusa et depuis, plus de 28 000 personnes ont perdu la vie en tentant de gagner l'Europe par la Méditerranée. Au lieu d’apporter des réponses dignes et solidaires aux drames humains, l’UE et ses États membres s’enlisent dans des politiques migratoires criminelles et dangereuses, transformant la Méditerranée en une fosse commune.
" Le Groupe des Verts/ALE n’a cessé d’appeler à mettre fin au traitement inhumain et dégradant des exilés à nos frontières. Les négociations en cours avec les États membres sur le pacte Asile et Migration sont très compliquées quand elles ne sont pas tout simplement au point mort. Face à l’intransigeance et le manque de solidarité des Etats membres, nous, écologistes, nous continuons de défendre le respect du droit d’asile et des droits fondamentaux des exilés et d’appeler à la création de voies d’accès sûres et légales à l’Union Européenne. C’est la seule réponse humaine possible aux drames engendrés par nos politiques migratoires actuelles.

" Nous ne devons pas laisser les États membres du pourtour méditerranéen affronter cette crise sans la solidarité du reste de l'UE. Il s'agit d'un problème européen qui nécessite des solutions européennes communes efficaces et équitables, fondées sur la solidarité et le respect du droit.

"Nous ne pouvons pas laisser aux seuls ONG et citoyens - harcelés et empêchés dans leurs actions solidaires par les gouvernements européens - la responsabilité de sauver des vies en mer. Pour mettre fin à ces drames de la migration la véritable urgence c’est la mise en place d’une mission de recherche et de sauvetage en Méditerranée coordonnée par l'UE et dirigée par les États, pas l’adoption précipitée d’un Pacte, si le résultat n’est pas à la hauteur des enjeux. “

Recommandé

Communiqué de presse
Communiqué de presse
elijah-o-donnell-603766-unsplash.jpg
Newspaper burning

Député(e)s responsables

Damien Carême
Damien Carême
Député-e

Merci de partager