signing
@helloquence

Communiqué de presse


fr | en | de

Le Groupe des Verts/ALE réclame l’approfondissement des enquêtes sur les conflits d'intérêts potentiels

Conflits d’intérêts des Commissaires désignés


Les 25 et 26 septembre, la Commission des affaires juridiques du Parlement européen poursuivra l’examen des conflits* d’intérêts potentiels de 10 des Commissaires désignés à qui des renseignements supplémentaires ont été demandés.

Instigateur de cette procédure lors du mandat précédent, le Groupe des Verts-ALE a fait de « la transparence et la démocratie » une priorité politique.

Fort de ses avancées sur la procédure d'examen des déclarations d'intérêts des Commissaires désignés, le groupe Verts-ALE continue néanmoins de réclamer son approfondissement. Cette procédure repose, en effet, sur les déclarations de bonne foi des Commissaires désignés sans que le Parlement ne dispose d’un pouvoir d’enquête. L’instauration d’un comité éthique indépendant permanent demeure un objectif prioritaire pour le groupe Verts-ALE.

Déclaration de Marie TOUSSAINT, Coordinatrice de la Commission des affaires juridiques pour le groupe des Verts-ALE :

« La transparence et l’intégrité dans nos institutions ne sont pas des options. L'Europe souffre des manquements à la transparence et des conflits d'intérêts.
Je me battrai pour que cette procédure d'examen soit élargie, notamment aux affaires judiciaires susceptibles de viser les candidats désignés.

Le Parlement doit se doter d'un comité éthique permanent disposant de réels pouvoirs d’enquête afin de garantir l’intégrité de celles et ceux qui sont amenés à gouverner.

Les scandales de ces dernières années ont trop lourdement entaché la crédibilité de nos institutions et de l’UE dans son ensemble. Si nous voulons placer l’intérêt général au coeur de notre projet, la classe politique ne peut se complaire dans les conflits d'intérêts."

 

 

*Si après examen des réponses complémentaires, la Commission des affaires juridiques-  réunie à huis-clos-  estime manquer d'éléments, elle peut demander une audition du(des) Commissaire(s) désigné(s) concerné(s ).