fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Le groupe des Verts-ALE demande au Conseil d'interdire le glyphosate

Glyphosate

La Commission a publié aujourd'hui sa proposition de renouveler l'autorisation d'utilisation du glyphosate pour 10 années supplémentaires. Le Conseil va maintenant procéder à un échange de vues et devrait voter sur la proposition à la mi-octobre. Le Groupe des Verts-ALE demande au Conseil de ne pas approuver la prolongation proposée par la Commission et d'interdire l'utilisation du glyphosate au sein de l'UE.

Benoit BITEAU, Vice-Président de la commission de l'agriculture et du développement rural, commente :

"Il y a cinq ans, nous étions très proches de l'interdiction du glyphosate en Europe, des millions de citoyens européens l'ayant réclamée. Cependant, lors d'un vote très serré au Conseil des ministres, l'utilisation du glyphosate a été approuvée pour cinq années supplémentaires. Nous n'avons pas besoin du glyphosate pour assurer la souveraineté alimentaire européenne. Au contraire, en détruisant la biodiversité, l'utilisation du glyphosate met en danger notre sécurité alimentaire à long terme et doit donc être interdite. Cette proposition est irresponsable et contredit les objectifs de la stratégie" de la ferme à la fourchette" proposée par la même Commission."

Déclaration de Marie TOUSSAINT, Vice-Présidente du groupe Verts-ALE, membre de la commission Environnement et santé publique :

"Cette année, la Commission européenne a entamé un nouveau processus d'approbation du glyphosate, pour 10 ans ! Le pesticide est pourtant reconnu nocif pour la santé humaine comme celle des écosystèmes ; sa ré-approbation, et pour une telle durée, constituerait une violation des droits humains à la vie et la santé, et des droits du vivant. Alors que des millions d'Européen.ne.s réclament depuis des années la fin de son utilisation et que les scientifiques tirent la sonnette d'alarme sur sa toxicité, la Commission européenne et les États membres de l'UE refusent de les écouter. Ils devraient bientôt approuver le renouvellement de l'autorisation de l'utilisation du glyphosate lors d'une réunion à huis clos. En d'autres termes, ils donneront un chèque en blanc aux grandes entreprises qui gagnent des millions en vendant un pesticide qui détruit notre biodiversité et menace notre santé".

Plus d'infos:

*Étude du Groupe des Verts/ALE sur les alternatives au glyphosate

*Étude du Groupe des Verts/ALE sur l'impact du glyphosate sur l'eau 

Recommandé

Communiqué de presse
https://unsplash.com/de/fotos/luftaufnahmen-von-grunen-baumen-und-feldern-bei-tag-ZYohVTeA1xk
CAP
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Député(e)s responsables

Benoît Biteau
Benoît Biteau
Député-e
Marie Toussaint
Marie Toussaint
Vice-Président-e

Merci de partager