fr | en | de | es
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Les Présidents des groupes politiques bloquent l’accès des employés de Monsanto au Parlement européen

Monsanto Papers

La Conférence des Présidents vient de décider d’interdire jusqu’à nouvel ordre l’accès au Parlement européen pour les employés de Monsanto.

Le Président du Parlement européen a accepté de communiquer cette décision à la firme agrochimique suite à son refus de participer à l’audition conjointe des Commissions environnement-santé publique et agriculture sur « les Monsanto Papers et le glyphosate » programmée pour le 11 octobre (Lettre de réponse de Monsanto en annexe).

Déclaration de Philippe LAMBERTS, Président du groupe Verts-ALE :

« Nous nous félicitons de cette décision ferme de la Conférence des Présidents à l’égard de Monsanto et de ses employés.

En dépit de la gravité des pratiques révélées, notamment, par les Monsanto Papers et que l’on pourrait assimiler à celle de la mafia, la firme agrochimique semble poursuivre une stratégie de non-collaboration et de mépris des institutions. »

 

À noter également :

La Commission environnement et santé publique du Parlement européen a adopté ce matin une objection aux critères retenus dans la définition des perturbateurs endocriniens proposée par la Commission européenne (36/26/0 abstention).

Le Vote en plénière aura lieu lors de le 4 octobre prochain à Strasbourg. Une majorité absolue de 376 députés est nécessaire.

Recommandé

Opinion

GMO, Apples.

Les règles de l'UE sur les OGM sont attaquées - et ave…

Événement

Le génie génétique au service des systèmes alimentaire…

Opinion

Gene editing cover

Les nouveaux OGMs n'ont pas leur place dans une agricu…

Communiqué de presse

Pgiam istock
pesticides

Plus de transparence dans l’intérêt général

Député(e)s responsables

Philippe Lamberts
Philippe Lamberts
Coprésident-e

Merci de partager