© ranplett

Communiqué de presse


Les États doivent à présent les interdire

Pesticides néonicotinoïdes


Réaction de Michèle RIVASI, membre de la Commission santé et environnement :

« Les résultats de l’évaluation des risques associés à la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxame sont limpides : ces néonicotinoïdes sont nuisibles pour les abeilles.

Il n’y a donc plus aucune raison de retarder le vote du comité d’experts des États membres. La prochaine réunion aura lieu le 22 mars et nous comptons sur les états membres pour que l’interdiction de ces trois pesticides soit confirmée. »


Merci de partager