(C) Lars Aronsson
fr | en | es | it | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Rapport de Transparency International et Global Witness

Visas dorés

Déclaration d’Eva Joly, Vice-Présidente de la Commission TAXE3 :

"Les 'visas dorés' offerts par plusieurs pays de l'UE, comme Malte et la Hongrie, sont une porte ouverte à l'argent sale et mettent à mal tous nos efforts pour lutter contre le blanchiment, la corruption et la criminalité.

L'argent sale ne doit pas pouvoir entrer si facilement au sein de l’Union européenne. Il est temps que la Commission s'empare du sujet pour empêcher que de l'argent aux origines douteuses puisse trouver refuge au sein de l'UE. Les programmes offrant la citoyenneté en échange d'investissements financiers doivent être interdits. Au minimum, les vérifications quant à l'origine de l'argent doivent être renforcées et les échanges d'informations entre pays améliorés.  Car les 'visas dorés' peuvent aussi être utilisés par des citoyens français, par exemple, pour pratiquer l'évasion fiscale depuis un autre pays européen moins scrupuleux en matière de demande et d'échange d'informations."

Recommandé

Communiqué de presse
Communiqué de presse
European Parliament
Copyright European Parliament
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Député(e)s responsables

Eva Joly
Eva Joly
Député-e

Merci de partager