European Investment Bank
Palauenc05 (CC BY-SA 3.0)

Communiqué de presse


fr | en

Rapport annuel sur les activités de la Banque Européenne d’Investissement

Déclaration du rapporteur Verts-ALE David Cormand


Déclaration de David Cormand, suite à l'adoption du rapport ce jeudi 9 juillet dans la soirée:

« Le Parlement européen a envoyé un signal politique fort à la Banque européenne d’investissement. Il a exposé clairement ses demandes et le niveau d’ambition que la Banque devrait atteindre pour prétendre devenir la Banque européenne du climat. Les engagements qu’elle a formulés récemment vont dans le bon sens, mais nous attendons désormais des mesures et des feuilles de route précises afin de tenir ces engagements.

Pour devenir la Banque du Climat, la BEI doit aligner toutes ses activités sur les objectifs de l’Accord de Paris dès 2020. Elle doit également présenter un plan clair pour atteindre 50% de prêts pour le climat d’ici 2025 et adopter au plus vite une nouvelle politique de prêts destinés au secteur des transports afin de ne plus financer de projets néfastes pour l’environnement.

Il est par ailleurs crucial que la banque soit irréprochable sur la transparence des prêts accordés, en particulier lorsque ceux-ci passent par des intermédiaires financiers ; l’argent public européen ne doit en aucun cas financer des projets ne respectant pas les droits humains et les droits des communautés autochtones.

Les parlementaires européens ont, en outre, appelé la BEI à ne pas se servir de la crise du Covid-19 pour remettre sa transformation à plus tard. »