European Public Prosecutor
European Public Prosecutor

Communiqué de presse


fr | en | de

Le groupe des Verts-ALE salue la nomination de Laura Codruța Kövesi à la tête du Parquet européen

Parquet européen


Les États membres ont confirmé aujourd’hui la Roumaine, Laura Codruța Kövesi, au poste de procureur européen en chef. Le Parquet européen* nouvellement créé devra lutter contre la criminalité transfrontière portant atteinte au budget de l’UE. Opérationnel à compter de fin 2020, il aura le pouvoir d'enquêter et d'engager des poursuites en cas d'infractions telles que la fraude, la corruption, le blanchiment de capitaux ou encore la fraude transfrontière à la TVA.

Déclaration de Saskia BRICMONT, en charge du dossier pour le groupe des Verts/ALE:

« Nous saluons la nomination de Laura Codruța Kövesi à la tête du Parquet européen. Soutenue de longue date par le groupe des Verts-ALE et par le Parlement européen, elle s’est distinguée par la qualité de son travail à la tête du Parquet général roumain et du Parquet national anticorruption.

La décision d'aujourd'hui est une marque de reconnaissance envers une personnalité dont l'intégrité et la détermination n'ont jamais flanché en dépit des tentatives de son gouvernement d'entraver son travail. Une décision d'autant plus remarquable que le gouvernement socialiste en Roumanie y était hostile, allant jusqu'à la licencier et la harceler.

Les oligarques, les criminels organisés et les fraudeurs ont trop longtemps abusé des fonds européens. Le Parquet européen permettra enfin de protéger le budget européen et de garantir que l'argent destiné aux politiques d’intérêt général ne finisse pas dans les poches de criminels".

*22 pays de l’UE participent à ce jour au Parquet européen: Autriche, Belgique, Bulgarie, Croatie, Chypre, République tchèque, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Espagne et Slovénie.