Communiqué de presse


fr | en | de

Crise des réfugiés

Le Parlement européen réclame la relocalisation d'urgence des demandeurs d’asile


Le Parlement européen a approuvé aujourd’hui le rapport de la députée Verts-ALE Ska KELLER sur la relocalisation des réfugiés. Les membres du Parlement ont réclamé à une large majorité que les États membres honorent d’urgence leurs engagements de relocaliser 160.000 demandeurs d’asile depuis la Grèce et l'Italie vers les autres États membres. [1]

Pour Ska KELLER, Vice-président du groupe Verts-ALE et porte-parole sur la politique de migration :

"Les États membres ont boycotté la relocalisation des réfugiés. Pas un seul État membre n’a de près ou de loin respecté ses engagements concernant l'accueil des réfugiés en provenance de Grèce et d'Italie où les camps restent terriblement surpeuplés.

Certains États membres comme la Pologne ou la Hongrie n’ont toujours pas accueilli le moindre demandeur d’asile quand d’autres se sont contentés d’un nombre ridicule de personnes. Même l'Allemagne qui avait défendu avec ferveur la relocalisation n’a atteint que 1% de son quota.

En ne respectant pas leurs obligations de relocalisation, les États membres portent gravement atteinte à la solidarité européenne et rendent la résolution de cette crise toujours plus impossible.

Ceux-ci se doivent de respecter leurs engagements et d'offrir la relocalisation à au moins un tiers des 160.000 réfugiés prévus d’ici la fin de l’année.

Par ailleurs, nous réprouvons fortement qu’en vertu l'accord entre l’UE et la Turquie, les États membres et la Commission cherchent à sacrifier un tiers des places prévues pour la relocalisation.

Enfin, il est crucial que l'UE ouvre des voies sûres et légales  d’entrée en Europe pour les réfugiés sans pour autant miner les engagements existants sur la relocalisation. Avec l'adoption de ce rapport, le Parlement européen a réclamé sans équivoque une relocalisation rapide des demandeurs d’asile."

[1] Briefing court sur le rapport: http://www.skakeller.de/en/topics/refugees-migration/briefing-the-relocation-of-refugees-must-not-be-sacrificed-in-favour-of -le-eu-turkey-deal.html