fr
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Rio+20

une proposition décevante du Conseil européen

Le Conseil environnement vient d'adopter la position qui devrait-être défendue par l'Union Européenne lors du 4ème Sommet de la Terre de Rio+20 en juin 2012 [1].  Une position qui manque clairement de vision  et de propositions concrètes pour garantir la mise en œuvre des politiques sectorielles pour un développement soutenable à l'échelle mondiale. 

Pour Sandrine Bélier, Députée européenne Europe Ecologie - Les Verts : 

"Cette position est décevante et le Conseil n'a manifestement pas pris conscience de l'importance de ce Sommet, ni du rôle que l'Union Européenne peut jouer à l'échelle internationale.  Le Conseil en ignorant totalement  la résolution  ambitieuse, volontaire et responsable du Parlement Européen commet un déni démocratique et insulte la représentation de l'ensemble des citoyens européens  C'est une erreur majeure aujourd'hui de ne pas avoir réaffirmer que le concept d'"économie verte" doit s'inscrire dans la recherche et le développement soutenable d'une nouvelle économie  : moins consommatrice des ressources, plus équitable qui s’inscrirait dans la soutenabilité écologique et la justice sociale." 

 Et Sandrine Bélier, Co-Rapporteure de la Résolution du Parlement sur le sujet, de conclure :

"Ces conclusions constituent un signal très en deçà de la responsabilité et du rôle que peut jouer l'Union Européenne. Il est temps de ne plus subir la crise écologique mais d'agir pour garantir une société basée sur un mode de développement qui épargne les peuples et la planète. Avec le groupe des écologistes européens, nous appelons le Conseil à se ressaisir et à réaffirmer au plus vite des ambitions à la hauteur des enjeux pour que l'Europe se retrouve en position de leader dans le domaine du développement soutenable à l'échelle internationale. Ne pas préciser la nature des efforts et engagements à produire dans les différentes politiques sectorielles revient purement et simplement à priver d'une nécessaire feuille de route et marge de manœuvre la future potentielle Organisation Mondiale pour l'Environnement qui devrait naitre de ce 4ème sommet."

[1] Une position qui fait suite à la Communication de la Commission Européenne du 26 juin 2011, et au vote par le Parlement Européen d'une résolution le 29 septembre dernier , mais qui ne prend pas en compte cette dernière.

Recommandé

Opinion

Creative Commons
Animal-transport

Comment mettre fin aux transports cruels d'animaux

Communiqué de presse

La nouvelle proposition législative de l’UE sur la déf…

Communiqué de presse

© Thomas Mounsey
Global Warming Metaphor Thomas Mounsey

Les promesses doivent être tenues pour éviter le chaos…

Communiqué de presse

Photo by Mike Benna on Unsplash
Gas pipeline

La Commission présente une liste de projets d'intérêts…

Merci de partager