fr
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Santé publique- Herbicides à base de bentazone

Le parlement européen refuse le renouvellement de son autorisation proposé par la Commission

La Commission européenne entend renouveler pour 15 ans l’autorisation de la bentazone, principe actif de plusieurs herbicides, au mépris de l’avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments et des recommandations de la Médiatrice européenne sur l’autorisation des substances actives de pesticides et herbicides. Dans une résolution non-contraignante, le Parlement s’y est opposé avec une majorité de 361 députés.

Réaction de Michèle RIVASI, Vice-Présidente du groupe Verts-ALE, membre de la Commission santé publique et environnement :

« La Commission se moque du monde. En février dernier, la Médiatrice européenne avait insisté afin de ne plus autoriser des substances pour lesquelles nous manquons de données scientifiques. C’est le cas pour la bentazone. Dans son rapport d’avril 2015, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) estimait que les données étaient insuffisantes pour se prononcer sur son caractère de perturbateur endocrinien. Plus grave encore, l’EFSA affirme que la bentazone est toxique pour la reproduction (1) et qu’il a été observé qu’elle retarde le développement du fœtus chez les rats.

La Commission fait donc l’impasse sur ces alertes sérieuses en voulant renouveler l’autorisation de cette substance. Nous lui demandons de prendre en compte ce rejet clair du Parlement et de revoir sa copie. »

(1)   Page 2 du rapport de l'EFSA http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.2903/j.efsa.2015.4077/epdf

Recommandé

Communiqué de presse

Cinq eurodéputées Verts/ALE introduisent une action en…

Événement

Goliath film poster Premiere.fr
Goliath film poster

Goliath - projection du film

Événement

©mick-haupt
Nurse on wall / Streetart style

Les Verts au Parlement européen discutent de la santé…

Communiqué de presse

Lutter contre les risques d’accidents et éliminer les …

Député(e)s responsables

Michèle Rivasi
Michèle Rivasi
Député-e

Merci de partager