fr
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Sommet du G20

Après l'échec du G20 à Toronto, l'UE doit prendre les devants

S'exprimant à l'issue du Sommet du G20 à Toronto, Rebecca Harms et Dany Cohn-Bendit, Coprésidents du Groupe des Verts/ALE au Parlement européen ont estimé que:

"Comme cela était prévisible, le Sommet du G20 n'a pas été concluant.  C'est de façon laborieuse qu'ils sont en train de tirer les leçons d'une crise financière qui dure depuis maintenant deux ans. La régulation des marchés financiers ainsi que l'introduction d'une taxe sur les transactions financières au plan international sont désormais reportées à une date ultérieure.

Le temps des prétextes et des excuses venant d'Angela Merkel et de Nicolas Sarkozy est désormais terminé. L'Europe doit maintenant réagir et, face aux différents blocages, il est indispensable qu'elle agisse au plan international. Qu'il s'agisse du climat ou des marchés financiers, la stratégie des chefs d'Etats du G8 ou du G20 pour trouver des solutions et des règles plus rigoureuses est de plus en plus synonyme de paralysie et d'incapacité de réagir.

Nous attendons des chefs d'Etats, en particulier de la part d'Angela Merkel et de Nicolas Sarkozy, de cesser leur mascarade et de tromper les citoyens. Les Chefs d'Etat et de gouvernements doivent maintenant honorer les engagements qu'ils ont pris lors du Sommet du 17 juin 2010. La prochaine étape indispensable consiste à adopter une bonne régulation financière à l'échelle européenne. Et les pays de l'Eurozone remplissent toutes les conditions pour d'introduire une taxe sur les transactions financières, dont les recettes permettraient notamment de financer les objectifs en matière de développement des pays pauvres et de lutte contre le réchauffement climatique.

Une des décisions de ce G20, à savoir la diminution de moitié des déficits d'ici 2013, a été clairement prise par crainte des gros titres dans les médias plus que pour des raisons économiques. Lorsque la conjoncture est bonne, il est possible de diminuer le déficit plus rapidement que prévu. Par contre, si la conjoncture est mauvaise, s'obstiner à vouloir réduire drastiquement les déficits revient à foncer droit dans le mur."

Recommandé

Communiqué de presse

floriane-vita-FyD3OWBuXnY-unsplash.jpg
Building with glass windows reflecting clouds

Imposer la justice fiscale pour rétablir une justice s…

Communiqué de presse

split screen with fossil fuel factory and windmills
split screen with fossil fuel factory and windmills

Le Parlement échoue à bloquer le gaz et le nucléaire d…

Communiqué de presse

jeremy-bezanger-OXrk8fG2aig-unsplash.jpg
Mobile phone showing a folder with different social media applications

Le Parlement vote en faveur des avancées proposées

Communiqué de presse

sofia-wang-mBKtIykWu_s-unsplash.jpg
Image of a wetland

Restauration de la biodiversité et réduction des pesti…

Député(e)s responsables

Rebecca Harms
Rebecca Harms
Député-e

Merci de partager