Donald24 (CC0 1.0)

Communiqué de presse


fr | en

Commission parlementaire sur le terrorisme

Terrorisme


Le mardi 13 novembre, la Commission parlementaire sur le  terrorisme se réunira de 20h à 23h30 à Strasbourg pour adopter son rapport.  Les rapporteurs sont Monika Hohlmeier (PPE) et Helga Stevens (ECR).   
 
Cette Commission spéciale a été mise en place après la vague d'attentats afin d'examiner les failles de la lutte contre le terrorisme. Les Verts/ALE ont fait en sorte que soit également évaluée l'efficacité de la collecte massive de données personnelles problématique du point de vue des droits fondamentaux.
 
Après les attentats de Paris, de Londres et de Bruxelles, l'Union européenne a proposé près de 250 mesures antiterroristes.
Les Verts/ALE appellent à des alternatives à la surveillance de masse et aux politiques de sécurité strictement répressives. Ils proposent, notamment, l'instauration d'une cellule de renseignement financier pour détecter les flux d'argent servant à alimenter les activités terroristes mais aussi les liens entre criminalité organisée et terrorisme. Des progrès substantiels dans l'échange d'information entre les autorités nationales compétentes sont impératifs. Un programme Erasmus pour les forces de police et le renforcement des moyens pour lutter contre la radicalisation sont également nécessaires.
 

Special committee to vote on final report 13/11

Terrorism


On the evening of Tuesday 13th of  November Members of the Special Committee on Terrorism (TERR) will vote on their final report. The rapporteurs are Monika Hohlmeier (Christian Democrats, EPP) and Helga Stevens (European Conservatives and Reformists, ECR).

The Special Committee examined shortcomings in the fight against terrorism and, under pressure from the Greens/EFA, examined the extent to which uninitiated mass data collections restricts fundamental rights.

Following the attacks in Paris, London and Brussels, the European Union has launched more than 250 anti-terrorist measures, ranging from the monitoring of passenger data to the entry and exit system. The Greens/EFA group are calling for alternatives to mass surveillance and repressive security policies: a Financial Intelligence Unit to detect money flows to finance terrorist attacks and the link between organised crime and terrorism and we need better exchange of police and security authorities, more control of weapons in circulation, an Erasmus programme for police forces and more commitment to the fight against radicalisation.

The plenary vote is expected to take place in the plenary week from 10 to 13 December 2018.


Personne de contact

Téléphone Bruxelles
+32-2-2841669
Téléphone Strasbourg
+33 388174042

Merci de partager