Communiqué de presse


fr | en | de

Social-Politique régionale

La Commission européenne s'engage en faveur des quartiers déshérités


Suite à l'adoption du Cinquième rapport sur la cohésion, la Commission européenne a publié aujourd'hui ses propositions de règlements pour la prochaine programmation 2014-2020 pour la politique de cohésion dans son "paquet législatif".

Karima Delli, députée européenne Les Verts/ALE et Vice-présidente de l'Intergroupe URBAN, se réjouit de la place importante que prendra le volet urbain dans la future politique de cohésion en y accordant au minimum 5% du FEDER dans chaque Etat membre.

"La Commission européenne renoue enfin avec sa volonté de désenclaver les quartiers déshérités au moyen de stratégies intégrées et d'un budget FEDER plus visible. Le renforcement de la complémentarité des objectifs entre le FSE et le FEDER, notamment en matière d'inclusion sociale et de lutte contre la pauvreté, est une mesure qui devrait favoriser les synergies sur ces enjeux majeurs."

Quant au souhait de la Commission de renforcer la place des acteurs locaux dans la politique régionale Karima Delli reste vigilante :

"Le cadre et les modalités des contrats de partenariat dans chaque État membre reste encore à définir pour s'assurer de la représentation effective des acteurs locaux et régionaux."

Enfin, l'eurodéputée salue l'initiative de la Commission de réserver au moins 20% des enveloppes nationales du FEDER à l'efficacité énergétique et aux énergies renouvelables. Selon elle, "nous devons garantir une affection suffisante du FEDER pour la rénovation énergétique du logement, en particulier du logement social. Cela permettra de lutter contre cette double injustice sociale et environnementale que représente la précarité énergétique pour les ménages les plus pauvres."