Communiqué de presse


fr | en | de

Référendum britannique

Ensemble, les partenaires européens doivent apporter une réponse au vote britannique


 

Déclaration de Philippe LAMBERTS, Président du groupe Verts-ALE:

«De toute évidence, ce vote aura un impact dans l'UE mais également dans le monde. Le choix des électeurs britanniques est décevant et nous devons à présent répondre à des questions restées trop longtemps sans réponse si nous voulons éviter un effet domino. Les gouvernements européens doivent sérieusement travailler ensemble à la mise place d'une Union "sans cesse plus étroite" s'ils veulent regagner la confiance de leurs concitoyens. Si les motivations des Britanniques qui ont voté pour une sortie de l'UE apparaissaient souvent floues, il est évident qu'ils ne sont plus les seuls à être déçus par l'Union européenne. L'essence du projet d'Union européenne est de garantir la paix par l'extension des libertés et de la démocratie ainsi que le partage de la prospérité.

Nous devons répondre de cette promesse originelle et l'imprimer dans la réalité. C'est en tout cas la réponse qu'attendent celles et ceux qui, de manière légitime, se sentent abandonnés voire trahis par l'Europe. C'est en tout cas la voie à suivre si nous voulons renouer avec les citoyens et faire en sorte qu'ils se reconnaissent dans un projet commun.

Le projet politique d'Union européenne est le projet que nous voulons continuer à défendre en montrant ce qu'il nous a apporté et plus encore à quel point le déploiement de ses potentialités nous destinerait à un avenir meilleur en étant enfin capables de relever les défis de ce siècle. Dans un monde désormais globalisé, la souveraineté ne peut être effective que si elle est partagée. "

Déclaration de Rebecca HARMS, Présidente du groupe Verts-ALE:

« Nous regrettons profondément les résultats de ce référendum. Les Verts ont toujours été convaincus que l'Union européenne était la meilleure forme d'organisation politique pour garantir la paix et la stabilité mais également pour relever les défis liés à la mondialisation.

Pendant la campagne qui a précédé ce référendum, certains ont avant tout cherché à miner la légitimité de l'Union européenne. Pourtant, ce vote est aussi la conséquence d'un malaise prolongé et d'une défiance installée envers l'UE qui ne concernent pas uniquement les Britanniques mais beaucoup d'autres pays européens.

Ce vote est un appel au réveil pour l'Union européenne. Toutes les forces pro-européennes doivent à présent se soumettre à une auto-critique et trouver des solutions afin de remédier au fossé croissant entre l'UE et ses citoyens.

De toute évidence, nous ne pouvons pas faire comme si de rien n'était et simplement continuer comme avant. Cela implique de changer la façon dont l'UE fonctionne. En particulier, de renforcer tant la transparence que la démocratie au sein de l'UE et d'accroître le rôle des institutions démocratiquement élues que sont les parlements nationaux et européen."

 ___________

La Présidente du groupe Verts-ALE Rebecca HARMS tiendra une conférence de presse à 11h15 dans la salle de presse du Parlement européen  (PHS 0A50).


Lien vers la conférence: http://www.europarl.europa.eu/ep-live/en/schedule