Discours sur l'Etat de l'Union 2017

Intervention de Philippe Lamberts, Co-Président des Verts/ALE

Monsieur Juncker doit montrer aux Européens que l'Union européenne peut améliorer leur vie. Pour cela, elle doit d'urgence prendre un nouveau cap pour réduire les inégalités et notre empreinte écologique afin d’offrir une vie digne aux Européens d’aujourd’hui et de demain.

Conclusions du Conseil européen du 29 avril 2017

Intervention de Philippe Lamberts en séance plénière

Surveillance du marché des véhicules à moteur

Intervention en séance plénière de l'eurodéputé Pascal Durand

La révision du cadre de l'homologation des véhicules en Europe va dans le bon sens. Elle permet enfin de couper le lien entre les constructeurs automobiles, les services techniques et les agences d'homologation

Mesure des émissions dans le secteur de l'automobile

Intervention en séance plénière de l'eurodéputée Karima Delli

La commission d’enquête a établi une série de recommandations qui posent clairement les conditions pour qu’un nouveau scandale ne puisse plus se reproduire.

Le sommet de Rome doit être un changement de cap

Intervention en séance plénière de Philippe Lamberts

Train de mesures sur la fiscalité des entreprises

Intervention de Philippe Lamberts en séance plénière

Conclusions du Conseil européen des 20 et 21 octobre 2016

Intervention de Philippe Lamberts en séance plénière

Pour le Président du Groupe des Verts/ALE, le "non" au CETA est un "oui" à l’Europe citoyenne.

Préparation de la réunion du Conseil européen des 20 et 21 octobre 2016

Intervention de Philippe Lamberts en séance plénière

Décision sur les aides d'État à Apple

Intervention de Philippe Lamberts en séance plénière

Réindustrialisation de l'Europe

Intervention de Philippe Lamberts en séance plénière

Protection des lanceurs d'alerte

Intervention de Pascal Durand en séance plénière

Rescrits fiscaux

Intervention de Philippe Lamberts en séance plénière

Brexit - réinitialiser d’urgence le projet européen

Intervention en plénière de Philippe Lamberts

Au lendemain du référendum britannique, l'Union européenne, son parlement, ses gouvernements et ses institutions doivent agir dans l'intérêt de tous les citoyens européens. Les négociations découlant de ce référendum doivent pouvoir démarrer rapidement mais demeurer équitables.