© European Union 2019 - Source EP

Profile

Mikuláš Peksa

Fonction Député-e
Téléphone Bruxelles+32 2 28 45522
Téléphone Strasbourg+33 3 88 1 75522
E-Mail
Bureau

Bruxelles
European Parliament
Bât. Altiero Spinelli
08G146
60, rue Wiertz / Wiertzstraat 60
B-1047 Bruxelles/Brussel

Strasbourg
European Parliament
Bât. Louise Weiss
T03028
1, avenue du Président Robert Schuman
CS 91024
F-67070 Strasbourg Cedex

Parti Česká pirátská strana
PaysRépublique tchèque
Greens / EFA Group Député-e
Commissions Industrie, recherche et énergie (Membre titulaire)
Contrôle budgétaire (Membre suppléant.e)
Affaires économiques et monétaires (Membre suppléant.e)
Contrôle budgétaire (Coordonnateur)
Affaires fiscales (sous-commission) (Membre suppléant.e)
Délégations Ukraine (Membre titulaire)
Web https://mikulas-peksa.eu/
Social Media https://twitter.com/vonpecka
https://www.facebook.com/peksamikulas
https://www.instagram.com/mikulaspeksa_official
 

> Declaration of financial interests 
> Declaration of good conduct


Articles

Andrej Babiš
Andrej Babiš © Martin Strachoň (CC BY-SA 4.0)
fr | en | de

Affaire A. Babis - Conflit d'intérêts

Dans une lettre fuitée par les médias tchèques, la Commission européenne a réitéré sa position selon laquelle le Premier ministre de la République tchèque, Andrej Babis, est en situation de conflit d'intérêts entre son rôle de Premier ministre et le fait qu’il soit l'unique propriétaire et bénéficiaire de l’empire agro-alimentaire Agrofert.

Andrej Babiš - Parliament report
fr | en | de

Conflits d'intérêts - Andrej Babiš

Le rapport du Parlement révèle des failles structurelles dans la gestion des fonds de l'UE

Le Parlement européen adoptera aujourd'hui un rapport sur les conflits d'intérêts concernant le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš. Ce rapport s'appuie sur la mission d'enquête des membres de la commission du contrôle budgétaire qui s'est rendue à Prague en février dernier.

A_Babiš
David Sedlecký CC BY-SA 4.0
fr | en | de

Conflits d'intérêts et corruption affectant les intérêts financiers de l’UE

Le cas de Babiš

Intégrité et probité doivent être la règle dans l'UE. Nous ne pouvons tolérer que le Premier Ministre d'un État membre soit impliqué dans un tel scandale. Les conflits d'intérêts affectant les fonds européens demeurent un problème persistant que nous devons résoudre.