© European Union 2019 - Source EP

Profile

Michèle Rivasi

Fonction Député-e
Téléphone Bruxelles+32-2-2845397
Téléphone Strasbourg+33-3-88175397
E-Mail
Bureau

Bruxelles
European Parliament
Bât. Altiero Spinelli
08G258
60, rue Wiertz / Wiertzstraat 60
B-1047 Bruxelles/Brussel

Strasbourg
European Parliament
Bât. Winston Churchill
M02046
1, avenue du Président Robert Schuman
CS 91024
F-67070 Strasbourg Cedex

Parti Europe Ecologie - Les Verts
PaysFrance
Greens / EFA Group Député-e
Commissions Développement (Membre titulaire)
Environnement, santé publique et sécurité alimentaire (Membre suppléant.e)
Contrôle budgétaire (Membre titulaire)
Développement (Coordonnateur)
Lutte contre le cancer (commission spéciale) (Membre titulaire)
Délégations Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE (Membre titulaire)
Web http://www.michele-rivasi.eu/
Social Media http://twitter.com/MicheleRivasi
http://www.facebook.com/Michele.Rivasi
 

> Declaration of financial interests 
> Declaration of good conduct


Articles

Water tap - Photo by Luis Tosta on Unsplash
Photo by Luis Tosta on Unsplash
fr | en | de

Le droit à l’eau potable pour tous en Europe, enfin !

Révision directive eau potable

Nous devons l’adoption de cette directive aux efforts de la société civile en faveur d'une eau potable propre et salubre à l'échelle de l’UE. Pour la première fois, des valeurs limites pour les perturbateurs endocriniens et des valeurs plus strictes pour le plomb vont être appliquées à l'eau du robinet et permettront de mieux protéger get l’environnement et les consommateurs.

Andrej Babiš
Andrej Babiš © Martin Strachoň (CC BY-SA 4.0)
fr | en | de

Affaire A. Babis - Conflit d'intérêts

Dans une lettre fuitée par les médias tchèques, la Commission européenne a réitéré sa position selon laquelle le Premier ministre de la République tchèque, Andrej Babis, est en situation de conflit d'intérêts entre son rôle de Premier ministre et le fait qu’il soit l'unique propriétaire et bénéficiaire de l’empire agro-alimentaire Agrofert.

medicine
fr | en | de

La promesse de nouveaux traitements pour tous ne doit pas renforcer les monopoles des labos

Stratégie pharmaceutique

Cette stratégie devait être l’occasion de remettre à plat notre système. Elle vient plutôt conforter les nouveaux modèles de l’industrie. Il est inacceptable que les grandes entreprises pharmaceutiques aient le droit d'augmenter le coût de leurs produits au point que les gens ne puissent plus se permettre d'acheter des médicaments. La Commission a raison de vouloir revoir les incitations et les obligations de la législation pharmaceutique.

Health learning
© Nancy Louie
fr | en

Programme EU4Health

Déclaration de Michèle Rivasi, rapporteure des Verts/ALE pour EU4Health

Nous devons faire du programme «UE pour la santé » l'épine dorsale de notre lutte contre la pandémie de corona, mais aussi de la prévention des menaces pour la santé publique et la clé de l'accès à des soins de santé adéquats pour tous. Nous avons veillé à poser certaines priorités. En particulier, en soutenant la création d'établissements pharmaceutiques destinés à produire les médicaments essentiels pouvant manquer en Europe ainsi que d'un institut européen du cancer qui aura notamment pour mission de faire la synthèse des registres nationaux existants et à venir.

Kid with toys.
©kelli-mcclintock
fr | en | de

L’UE a besoin d’une stratégie visant la pollution zéro

Santé-Environnement : Produits chimiques

Le groupe des Verts- ALE réclame l’interdiction des perturbateurs endocriniens dans les produits cosmétiques, les jouets ainsi que les contenants alimentaires non couverts par la législation. Il réclame également l’interdiction des produits fluorés non-essentiels. Ces substances étant extrêmement persistantes dans l’environnement et les tissus humains.

Andrej Babiš - Parliament report
fr | en | de

Conflits d'intérêts - Andrej Babiš

Le rapport du Parlement révèle des failles structurelles dans la gestion des fonds de l'UE

Le Parlement européen adoptera aujourd'hui un rapport sur les conflits d'intérêts concernant le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš. Ce rapport s'appuie sur la mission d'enquête des membres de la commission du contrôle budgétaire qui s'est rendue à Prague en février dernier.

bee flower
stefan steinbauer unsplash
fr | en | de

La Commission européenne doit revoir sa copie quant au règlement sur les pesticides

Protection des abeilles

En opposant un veto à la proposition de la Commission qui va à l’encontre de l’objectif de  protection de l’environnement, le Parlement exige de la nouvelle  Commission la mise en oeuvre de l’intégralité des lignes directrices de l’EFSA de 2013. Elles seules respectent la législation sur les pesticides de 2009 qui prévoit de les évaluer en fonction de leur toxicité aigüe mais également chronique pour garantir la protection des abeilles.

Detergents
Detergents © Vladimir Voronin
fr | en | de | es

Le Parlement demande leur interdiction dans les cosmétiques, les jouets et matériaux de contact avec les aliments

Perturbateurs endocriniens

À l’initiative du groupe des Verts-ALE, la Parlement européen vient d'adopte...

pesticides
Pgiam istock
fr | es | de | en

Plus de transparence dans l’intérêt général

Législation alimentaire européenne (LAG/GFL)

"Cette législation est l’aboutissement d’une mobilisation citoyenne inédite et de notre action politique. Nous avons réussi à faire primer le droit à l’information, l'évaluation scientifique indépendante et l’intérêt général sur la tendance à privilégier les intérêts commerciaux et financiers" a déclaré Michèle Rivasi

windmills
nicholas-doherty
fr | en | de

État de l'union de l'énergie

Déclaration de Michèle Rivasi

Si la taxation de l’énergie a effectivement un rôle essentiel à jouer, il n'empêche que la   Commission européenne a manqué de rappeler aux gouvernements européens leur engagement en faveur des objectifs 2030 en matière d'énergie renouvelable (au moins 30 %)  et d'efficacité énergétique (au moins 32,5%).

plastic bottles
Image by Hans
fr | en

Directive Plastiques jetables/ Feu vert du Parlement européen

Déclaration de Michèle RIVASI, membre de la Commission santé et environnement

Le parlement européen a donné le feu vert final à la nouvelle législation qui entrera en vigueur au printemps 2021. La directive interdit une série d'articles jetables en plastique tels que les pailles, les couverts ou les cotons-tiges ainsi que les emballages alimentaires en polystyrène.

pesticides
Pgiam istock
fr | en | de | es | it

Victoire historique: Les citoyens, l'environnement et l'expertise scientifique reprennent leurs droits

Glyphosate/Accès aux documents

La Cour de Justice de l’Union européenne vient d’annuler « les d&eacut...