Institutions européennes

©samuel-zeller

Le Parlement européen bloque le passe-passe entre fonds ESI et plan Juncker

Politique de cohésion

Plutôt que de devenir un autre instrument d'investissement axé sur le marché, la politique de cohésion doit rester au service des citoyens, PME et autorités locales de l'ensemble de l'UE qui en bénéficient actuellement. Nous sommes heureux d'avoir aidé à préserver le financement de la cohésion de l'UE des griffes du plan Juncker.


fr | en | de
©john-towner

Élections présidentielles en France

Réaction du Groupe Verts/ALE

Le but de l'Union européenne doit être de créer une prospérité partagée pour l'ensemble de ses citoyens. C'est la raison pour laquelle nous appelons Emmanuel Macron à revoir ses ambitions en matière de justice sociale et à lancer la transformation écologique de l'Europe. La France a un rôle à jouer à cet égard.


fr | en | de

La Commission Européenne reconnaît enfin la nécessité d’une révision

Initiative Citoyenne Européenne (ICE)

Le Vice-Président Timmermans a finalement annoncé que la Commission Européenne allait proposer dès 2017 une révision de l’ICE. Le Groupe des Verts/ALE a toujours poussé pour que les droits des citoyens européens de participer à l'élaboration des politiques européennes soient renforcés.


fr | en | de

Les négociations doivent être conduites dans un climat de bonne foi

Brexit

Au moment d'aborder les négociations de la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, le fait que le Parlement européen soit uni est un signal très fort. Il est essentiel que le Parlement soit inclus dans tout le processus en tant que partenaire de premier plan.


fr | en | de | es
Budget © nobiggie

Le Parlement peut rougir de honte

Budget de l'UE et révision du Cadre financier pluriannuel (CFP)

Après s'être glorifié pour avoir contraint la Commission à proposer une révision du CFP, le Parlement européen peut juste rougir de honte en avalant, une seconde fois, le diktat du Conseil.


fr | en | de
©alejandro-escamilla

Briefing des Coprésidents

EN DIRECT - conférence de presse 4 avril 2017 10h30-10h50

Les Coprésidents des Verts/ALE Ska Keller et Philippe Lamberts présentent les priorités de la session plénière et les temps forts de l'agenda européen pour les Verts/ALE


fr | en | de

Le Brexit ne peut ruiner les principes fondamentaux de l’UE

Article 50

Nous regrettons le départ du Royaume-Uni. Mais cette décision d’un membre de la famille européenne ne peut pas pour autant remettre en question tout ce que l’Union a réalisé. Le Brexit ne peut ruiner les principes fondamentaux de l’UE.


fr | en | de | es
@ European Union 2017

L' Europe n'est pas une destination. C'est le voyage.

60ème anniversaire du Traité de Rome

Soixante ans plus tard, l'heure n'est ni à la commémoration, ni à la nostalgie. Elle est à l’écriture d’un nouveau chapitre de notre histoire commune, plus solidaire et plus durable.


fr | en
@ European Union 2017

60 ans de l’UE

Déclaration de Philippe LAMBERTS, Président du groupe Verts-ALE : « L'Union européenne n'a pas vocation à  défendre les intérêts d'une minorité. Nous voulons une Union européenne socialement responsable...


fr | en | de

La Commission des affaires constitutionnelles réclame plus de transparence et d'intégrité

Transparence au sein des institutions

Par ce vote, les députés réclament plus de transparence et d'intégrité au sein des institutions européennes. De tels progrès sont nécessaires si celles-ci veulent retrouver de la crédibilité auprès des Européens. Absentes du Livre blanc du Président Juncker, des mesures ont finalement été proposées par le Parlement européen.


fr | en | de
© Alexander Briel

Soixante ans, et après?

60ème anniversaire du Traité de Rome

A l'occasion de l'anniversaire de la signature du Traité de Rome, les Verts/ALE au Parlement européen et le Parti Vert européen expriment leur vision de l'avenir de l'Europe


fr | en | de | es | it

Les Verts/ALE appellent à mettre un terme à un accord migratoire honteux

Premier anniversaire de l’accord UE-Turquie

Faute d’assumer ses responsabilités à l’égard des réfugiés, l’UE s’est piégée elle-même. D’une part, l’accord est un désastre pour les demandeurs d’asile qui vivent dans des conditions dramatiques. D’autre part, paralysée par cet accord, l’UE reste honteusement muette face aux purges menées par Erdogan.


fr | en | es | de