Droits et libertés

Notre mobilisation est sans faille pour les valeurs européennes les plus importantes : la démocratie et les droits humains

© ahlobystov

Le Parlement améliore le texte pour protéger nos libertés

Retrait de contenus terroristes en ligne

La position adoptée par le Parlement européen montre qu’il est possible de combattre la propagande terroriste en ligne sans remettre en cause nos droits et libertés les plus fondamentales. Ce règlement européen doit permettre de fixer un cadre juridique clair pour retirer du net les contenus illégaux, avec des mécanismes de plainte renforcés et toutes les garanties de transparence


fr | en
©byrev (pixabay)

Une obligation disproportionnée

Cartes d'identité avec empreintes digitales

Une majorité des députés s'est prononcée en faveur de l'incorporation obligatoire des empreintes digitales dans les documents d'identité en sus des photos d'identité. Cette mesure fait partie d'un nouveau règlement censé renforcer la sécurité des cartes d'identité et des documents de séjour délivrés aux citoyens de l'UE et à leurs familles. Les Verts-Ale ont voté contre ce texte qui constitue une atteinte disproportionnée au droit à la protection des données


fr | en | de
Gero_Nagel (CC BY 4.0)

La majorité du Parlement s’oppose à la liberté d’Internet

Directive Droit d'auteur

La nouvelle loi sur le droit d'auteur menace directement l’internet libre tel que nous l’avons connu jusqu’ici. La majorité des députés européens ont manqué aujourd'hui l'occasion de doter l'Union européenne d'une législation moderne sur le droit d'auteur qui protège à la fois les artistes et les utilisateurs.


fr | en | es | de

Le FIDESZ suspendu du PPE

PPE/FIDESZ

Il est honteux que le PPE ne se soit activé qu’à partir du moment où ses membres ont commencé à être attaqués et à apparaître sur des affiches. Le PPE et Manfred Weber doivent choisir leur camp : Celui d’un parti qui bafoue la liberté de la presse et la liberté académique, qui fait campagne contre les réfugiés et la société civile ou le camp de celles et ceux qui défendent les valeurs européennes et l'État de droit


fr | en | de

Décision prochaine sur le sort du parti hongrois Fidesz

Déclaration de Ska KELLER, Présidente du groupe Verts-ALE

Le Parti populaire européen (PPE) décidera demain du sort du parti hongrois, le Fidesz, que plusieurs membres du groupe PPE voudraient voir exclu de leur famille politique. Les membres conservateurs du Parti populaire européen se positionneront demain sur les valeurs européennes. Les grandes déclarations ne suffisent plus.


fr | en | de

Le Parlement européen réclame un régime européen de sanctions en matière de droits humains

Droits humains

Un régime de sanctions à l'échelle de l'UE en matière de droits humains serait un élément essentiel de la politique étrangère européenne et encouragerait l'Union Européenne à agir en tant que défenseur mondial des droits humains. L'Europe doit pouvoir fermer ses banques et ses frontières à ceux qui violent les droits humains et cette proposition nous donnera les outils pour y parvenir


fr | en | de

Un accord qui porte un coup à l'internet libre

Directive droits d'auteur

"Cet accord constitue une menace pour les petits éditeurs, les auteurs et les internautes. Il risque d’aboutir à une mainmise des géants des hautes-technologies et des médias. Les filtres de téléchargement ne fonctionnent pas pour la simple raison que les algorithmes sont incapables de faire la différence entre les violations du droit d'auteur et les parodies qui, elles, sont légales. Même les filtres de téléchargement les plus sophistiqués bloquent systématiquement des contenus parfaitement légaux." Julia REDA, vice-présidente du groupe Verts/ALE et rapporteure fictive sur la directive sur le droit d'auteur


fr | en | de

Briefing des Coprésidents

12.02.2019

EN DIRECT - conférence de presse 12 février 10h30-10h50

Les Coprésidents des Verts/ALE Ska Keller et Philippe Lamberts présentent les priorités de la session plénière et les temps forts de l'agenda européen pour les Verts/ALE


fr | en | de

Le Conseil doit agir en Hongrie

Etat de droit

Nous ne pouvons accepter que l’UE tolère une autocratie en son sein. Tant que nos gouvernements resteront silencieux, Órban ne changera pas de cap. Et, aussi longtemps que Fidesz demeurera dans la famille du Parti Populaire Européen, ses membres et son leader, Manfred Weber, se rendront complices des dérives autoritaires dont les premières victimes sont les citoyens hongrois


fr | en | de
©-Tobias-Keckel

De nouveaux instruments pour protéger et promouvoir l'État de droit

Valeurs de l’Union européenne

L’Union Européenne doit utiliser tous les instruments à sa disposition pour protéger l'État de droit et les droits fondamentaux sur tout son territoire. Elle doit par ailleurs faire de la protection des plus vulnérables sa devise.


fr | en | es
JLogan (CC BY-SA 3.0)

La Roumanie n’a pas une minute à perdre

Présidence du Conseil de l'UE

Les Verts/ALE attendent de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE des progrès pour une Union européenne plus durable, plus juste et plus sociale. Le gouvernement roumain devrait par ailleurs saisir l'occasion de cette Présidence pour réaffirmer son attachement à l'État de droit et aux principes de l'UE en luttant contre la corruption dénoncée toujours plus massivement par les Roumains eux-mêmes


fr | en | de
© lilly3

Ce que nous avons accompli au Parlement européen

Les succès des Verts/ALE 2014-2019

Les Verts/ALE sont un élément moteur dans la politique européenne. Notre groupe fait la différence au sein du Parlement européen. Découvrez ce que nous avons accompli au cours de cette législature au travers de notre bilan.


fr | en | de | it | hu | sl