fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Le transport des animaux dans l'UE doit garantir les normes de bien-être les plus rigoureuses possible

Aujourd'hui (jeudi 2 décembre), la commission d'enquête sur la protection des animaux pendant le transport (ANIT) a voté sur un rapport et ses recommandations pour un nouveau règlement européen sur le transport des animaux. Ce vote fait suite à 18 mois de travail au sein de la Commission d'enquête.  Le groupe des Verts/ALE avait demandé les normes les plus élevées possibles. Parmi celles-ci, l'interdiction du transport d'animaux non sevrés, une durée maximale de transport de 8 heures et la fin des exportations vers les pays tiers qui ne respectent pas les normes européennes en matière de bien-être animal. Seules certaines de ces conditions ont été adoptées dans le rapport final, qui manque donc d'ambition.

 

Déclaration de Caroline Roose, Membre de la Commission d’enquête sur la protection des animaux pendant le transport:

 

"Le vote d'aujourd'hui est en demie-teinte. Alors qu'un large consensus est apparu sur le constat, ce n'est pas le cas sur les mesures à adopter. Lorsqu'il s'agit de prendre des mesures pour mettre fin aux souffrances des animaux, trop de députés font encore primer l'intérêt de l'agroindustrie sur le bien-être des animaux. Les recommandations que la Commission d’enquête souhaite envoyer à la Commission européenne manquent d'ambition. Sans durée de transport maximale et sans mesure pour mettre fin aux exportations vers les pays tiers, les belles paroles de certains députés resteront sans effet concret pour les animaux. Je me réjouis toutefois de l’adoption de mesures pour protéger les animaux les plus vulnérables : animaux non-sevrés, animaux en gestation, volailles et lapins.  Il appartient désormais à tous les députés du Parlement européen d'améliorer ces recommandations lors du vote en plénière en janvier".

 

En savoir plus:

La Commission européenne a annoncé qu'elle publierait sa proposition de révision du règlement sur le transport des animaux en 2023. Le rapport et les recommandations sont une occasion cruciale pour le Parlement européen de présenter les avancées attendues dans la nouvelle loi. Les recommandations seront soumises au vote en séance plénière en janvier 2022. 

 

Recommandé

Communiqué de presse

Photo by Artin Bakhan on Unsplash
Iran protest in Stockholm

Communiqué de presse

Smoking chimney © Michael Graber
Smoking chimney

Député(e)s responsables

Caroline Roose
Caroline Roose
Député-e

Merci de partager