fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Clonage

Le Conseil met en échec les négociations sur une réglementation européenne sur les "nouveaux aliments"

Les négociations entre des représentants du Parlement européen et du Conseil des ministres européens pour tenter de parvenir à un accord sur l'ouverture du marché européen aux produits alimentaires issus du clonage animal ont échoué.

Pour le Groupe des Verts/ALE, La Commission et le Conseil se sont alliés pour faire échouer la dernière conciliation en s'obstinant à ignorer la demande de juillet 2010 du Parlement en faveur d'un moratoire sur la viande clonée dans l'intérêt des citoyens européens. Les ultimes concessions, par ailleurs critiquables, sur l'étiquetage de la viande issue des descendants d'animaux clonés ont été également rejetées.

José BOVE, (Verts/ALE) Vice-président de la commission de l'agriculture et du développement rural du PE a estimé que:

"Il vaut mieux ne pas avoir d'accord qu'un mauvais accord, même si cela retarde d'autres sujets de ce dossier (entre autres, l'étiquetage des nanotechnologies dans l'alimentation) sur lesquels il y a intérêt à mettre à jour la règlementation communautaire. Il faudra aussi rester vigilant sur ces dossiers.

L'opinion publique européenne est déjà sensibilisée à l'éventuelle arrivée de la viande clonée dans les assiettes et s'interroge très largement sur les effets à long terme de ces nouveaux aliments.[1]

L'Europe n'a pas à être au service des intérêts de prétendus "partenaires" commerciaux au prétexte de l'innovation technologique.Quelles qu'aient été les manœuvres de la Commission  européenne et de certains Etats membres de l'UE, c'est un bon signe de voir le Parlement  européen tenir bon et défendre la santé à venir et les droits des consommateurs."

[1] http://ec.europa.eu/food/food/resources/docs/eurobarometer_cloning_sum_en.pdf

Recommandé

Opinion

Creative Commons
Animal-transport

Comment mettre fin aux transports cruels d'animaux : l…

Communiqué de presse

Un cadeau pour les eurosceptiques, l’agro-business et …

Communiqué de presse

© markus-winkler
Farmland

Il faut rejeter cette PAC

Communiqué de presse

Le Parlement se prononce en faveur d’une chaîne alimen…

Député(e)s responsables

José Bové
José Bové
Député-e

Merci de partager