© ranplett
fr | en | de | it
string(3) "198"
Communiqué de presse |

L'interdiction, une mesure salutaire à amplifier.

Pesticides/Néonicotinoïdes

Les représentants des États membres réunis au sein du comité permanent des végétaux, des animaux, des denrées alimentaires et des aliments pour animaux se sont prononcés à la majorité qualifiée en faveur de la proposition de la Commission européenne visant à interdire la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxame.  La proposition se fonde sur l’évaluation de l’EFSA du 28 février (1) dernier indiquant leur caractère nuisible pour les insectes pollinisateurs et invertébrés.

Déclaration de Michèle RIVASI, membre de la Commission santé publique et environnement :

« Après des mois de tergiversation, nous saluons la décision d’interdire à l’échelle européenne l’utilisation des trois néonicotinoïdes les plus utilisés et dont les effets dévastateurs sur les insectes pollinisateurs sont avérés. Cette décision était urgente.

Il est à présent indispensable d’amplifier cette dynamique pour reconsidérer notre modèle agricole basé sur une utilisation massive des pesticides qui ruinent la biodiversité et constituent un problème majeur de santé publique. Les procédures d’autorisation au niveau européen doivent être revues. Il s’agit pour nous de l'un des aspects importants de notre travail au sein de la Commission spéciale sur les pesticides (PEST). »

Recommandé

Communiqué de presse
Communiqué de presse
Photo by James Baltz on Unsplash
Photo by James Baltz on Unsplash

Député(e)s responsables

Michèle Rivasi
Michèle Rivasi
Député-e

Merci de partager