protecting the eu against corruption visual
fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Le Groupe des Verts/ALE demande une réforme des règles d'éthique et de responsabilité pour mettre fin à la corruption au Parlement européen

Scandale de corruption du "Qatargate"

Suite au scandale du "Qatargate", le Groupe des Verts/ALE propose une série de mesures pour enquêter et prévenir la corruption et l'abus de pouvoir au Parlement européen. Vendredi, les autorités belges ont déclaré qu'elles enquêtaient sur des allégations de corruption impliquant la désormais ex-eurodéputée S&D Eva Kaili. 

Déclaration de Philippe Lamberts, député européen, président du Groupe des Verts/ALE:

"On ne peut pas laisser le scandale du Qatargate ternir la réputation du Parlement européen. La corruption prolifère dans l'obscurité, c'est pourquoi notre groupe appelle depuis longtemps à une plus grande transparence et à une plus grande responsabilité : ce sont là des outils essentiels pour lutter contre la corruption. Une révision en profondeur des règles d'intégrité du Parlement est indispensable. 

"Le Groupe des Verts/ALE demande la création d'une commission d'enquête chargée d'enquêter sur la corruption et l'influence de pays tiers au sein du Parlement européen.Nous avons urgemment besoin d'un organe d'éthique indépendant ayant le pouvoir d'enquêter sur toutes les institutions européennes. Toute organisation faisant du lobbying auprès des institutions européennes doit être inscrite au registre de transparence de l'UE. Nous demandons une interdiction des dons en provenance de pays tiers aux députés européens et aux partis politiques au niveau de l'UE, afin de combler les lacunes des États membres. 

"Il est maintenant de notre devoir de mettre en place les mesures les plus fortes possibles pour s'assurer que cette situation de corruption ne puisse plus jamais se reproduire. Le Parlement devrait réviser le règlement intérieur et le code de conduite des députés européens pour s'assurer qu'il existe des mesures plus dissuasives pour empêcher les députés et les anciens députés de travailler pour des intérêts extérieurs.”

En savoir plus:

Demain, les Présidents des Verts/ALE Terry Reintke et Philippe Lamberts tiendront le point de presse du Groupe à 11h40 dans la salle de presse Daphne Caruana Galizia à Strasbourg. 
 
 

Recommandé

Communiqué de presse

© European Union 2022 - Source : EP
Terry Reintke and Philippe Lamberts at press briefing

Député(e)s responsables

Philippe Lamberts
Philippe Lamberts
Coprésident-e

Merci de partager