© European Union 2022 - Source : EP
fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Les députés européens appellent à agir rapidement sur le changement climatique

Résolution de la COP27

Aujourd'hui, une majorité de députés européens de tous bords a adopté une résolution en vue de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique de 2022, COP27, à Charm el-Cheikh. La résolution appelle les dirigeants mondiaux à renforcer leurs engagements en faveur du climat, à mettre en place un mécanisme de compensation des pertes et dommages et à verser, d'ici la fin de l'année, 100 milliards de dollars de financement climatique aux pays et régions les plus touchés par le changement climatique.

Les membres du Parlement européen demandent également à l'UE d'augmenter ses objectifs climatiques avec des mesures concrètes et contraignantes pour limiter le réchauffement de la planète à un maximum de 1,5 degré, et appellent à un traité sur la non-prolifération des combustibles fossiles. Les Verts/ALE ont réussi à faire inclure dans la résolution des appels à la libération des prisonniers politiques en Egypte, à la liberté de la société civile, et à l’élaboration par l’ONU d’engagements sur les droits humains pour les hôtes des COP.

Déclaration de Mounir Satouri, membre de la Commission des affaires étrangères: 

"Nous sommes déjà confrontés aux conséquences irréversibles du changement climatique, et les populations les plus vulnérables du monde en paient le prix. Depuis des décennies, les petites nations insulaires et les pays les plus touchés sont obligés de se battre pour une transition juste et une compensation équitable pour les énormes pertes et dommages que nous, les pays développés, avons causés à leurs sociétés. Nous avons besoin de justice climatique tout de suite. D’évidence, la justice climatique ne peut se faire dans des sociétés où les droits humains sont bafoués.

"Lors de la COP27, les dirigeants mondiaux doivent tenir leurs promesses. Ils devraient déjà avoir augmenté leurs objectifs climatiques et fourni davantage de financement pour le climat. Cela ne peut plus attendre. Il est temps que l'UE soutienne fermement la création d'un mécanisme de financement des pertes et dommages lors de la COP27 et qu'elle fasse pression pour que les pertes et dommages soient un point permanent de l'ordre du jour des futures conférences des Nations unies sur le climat." 

Recommandé

Communiqué de presse
Communiqué de presse
Communiqué de presse
Communiqué de presse
David Stanley (CC BY 2.0 DEED)
A roadside sign welcomes travellers arriving in the Republic of Nagorno Karabakh

Député(e)s responsables

Mounir Satouri
Mounir Satouri
Député-e

Merci de partager