fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Critiques de la Commission européenne à l'égard de la France sur les renvois de Roms

mieux vaut tard que jamais mais il faut maintenant qu'elle passe à l'action

La Commission européenne vient d'annoncer son intention de déclencher une procédure d'infraction en justice contre la France pour violation du droit européen dans l'affaire des renvois controversés de Roms bulgares et roumains chez eux.

Réagissant à cette décision, Daniel-Cohn-Bendit, coprésident du Groupe des Verts/ALE a estimé que:

"La Commission européenne est en train de comprendre que le Parlement européen avait raison en demandant, dans sa résolution la semaine dernière à Strasbourg, l'arrêt immédiat des expulsions des Roms. C'est une occasion en or pour M.Barroso de sauver l'honneur de la Commission. Nous saluons les critiques de la Commission européenne, mieux vaut tard que jamais, il faut maintenant qu'elle passe à l'action. La Commission doit maintenant donner une suite concrète à ses critiques à l'égard des pays qui pratiquent les expulsions de Roms par une action légale et déclencher une procédure d'infraction en justice contre la France pour violation du droit européen".

Hélène Flautre, membre de la Commission des Libertés civiles, justice et affaires intérieures a pour sa part déclaré:

"Je salue la déclaration de la Commissaire Reding qui propose à la Commission européenne d'assumer son rôle de gardienne des traités en initiant une procédure d'infraction à l'encontre de la France".

Recommandé

Communiqué de presse

La proposition de la Commission européenne manque de p…

Communiqué de presse

Décharge 2020: Agence européenne de garde-frontières e…

Communiqué de presse

Pegasus : Les Verts/ALE demandent une réponse forte et…

Actualités

©Cquim
European Parliament Building Strasbourg ©Cquim

François Alfonsi défend Osman Kavala et le peuple du K…

Merci de partager