fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

L'Union européenne, zone de liberté pour les personnes LGBTIQ

Déclaration de Gwendoline Delbos-Corfield, eurodéputée

Les député·e·s européen·ne·s déclarent l'Union européenne comme zone de liberté pour les personnes LGBTIQ, selon la résolution initiée par Terry Reintke - co-présidente de l'intergroupe LGBTI au Parlement européen - et l'intergroupe. Les personnes LGBTIQ (lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, intersexes et queer) sont toujours victimes de discrimination quotidienne dans l'Union européenne. Cette déclaration intervient deux ans après l'annonce du premier territoire polonais prétendu "libre de l'idéologie LGBTQI " (ou "zone sans LGBTQI") et envoie un signal de lutte contre la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle, l'identité de genre et les caractéristiques de genre.

Nous vous invitons cordialement, vous et votre entourage, à prendre part à la prise d'une photographie qui se déroulera aujourd'hui (mardi 9 mars) à 13h30 sur l'Esplanade Solidarność devant le Parlement européen (dans le respect de la distanciation physique et des consignes sanitaires). 

Gwendoline Delbos- Corfield, vice-présidente du groupe des Verts/ALE, membre de la commission FEMM, commente :

"Nous voulons faire de l'Union européenne une zone de liberté pour les personnes LGBTIQ et marquons une fois de plus notre soutien à toutes celles et ceux qui sont marginalisé·e·s et attaqué·e·s en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. Par ce symbole, les groupes politiques ayant pris part à l'initiative envoient un signal fort contre la haine et les violences et sonnent le départ d'initiatives européennes en faveur de la liberté, de l'égalité et de la diversité.

La liberté pour toutes et tous, et notamment pour les personnes LGBTIQ, est loin d'être une réalité aujourd'hui en Europe. Au-delà des déclarations, nous continuerons à nous battre aux côtés des ONG et des activistes pour faire avancer l'égalité des droits et ne laisser passer aucune attaque contre les droits fondamentaux. Nous voulons faire de l'Union européenne une réalité dans laquelle tou·te·s les citoyen·ne·s peuvent vivre et aimer librement, jouir des mêmes droits et ne pas subir de discriminations dans leur vie quotidienne. Nous continuerons à défendre les valeurs européennes et à appeler chacun·e à se tenir aux côtés de celles et ceux attaqué·e·s en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur religion ou de leur origine réelle ou supposée."
 

  • Regardez le débat en plénière en direct le mercredi 10 mars à partir de 15h (commence à 15h, le débat LGBTQI est le 2ème point à l'ordre du jour), avec Terry Reintke
    Accueil | Session plénière | Parlement européen (europa.eu)
  • Vote final sur la résolution jeudi (11 mars) au matin.

Recommandé

Communiqué de presse

Les attaques du gouvernement contre les droits des fem…

Communiqué de presse

Le Parlement engage une action en justice contre la Co…

Communiqué de presse

Daina LE LARDIC © European Union 2021 - Source : EP EP-120473A
VdL, Morawiecki walking into pleanry

La Commission et le Conseil doivent agir en faveur de …

Communiqué de presse

Photo by Daniel Olah on Unsplash
Clouds over St Peter's Basillica, Budapest

La Commission et le Conseil doivent utiliser tous les …

Député(e)s responsables

Gwendoline Delbos-Corfield
Gwendoline Delbos-Corfield
Vice-Président-e

Merci de partager